Explorer le patrimoine culturel en Europe centrale avec le circuit transnational des églises THETRIS

Un projet réunissant onze partenaires issus de huit pays d'Europe centrale soutient le développement rural en dynamisant le tourisme culturel et contribue à la préservation durable du patrimoine culturel religieux.

Autres outils

 
L'église réformée de Tiszácsecse, en Hongrie, une des églises locales faisant partie du circuit transnational des églises. © Photo de László Guti L'église réformée de Tiszácsecse, en Hongrie, une des églises locales faisant partie du circuit transnational des églises. © Photo de László Guti

" Notre petite communauté religieuse est très fière de faire partie du circuit transnational des églises THETRIS. Notre village a œuvré pendant des décennies à la préservation de notre église baroque. Grâce au marketing international réalisé par THETRIS, le nombre de visiteurs dans notre village a considérablement augmenté. "

Zsolt Tiba, pasteur de l'église réformée de Tiszacsécse, Hongrie

Afin d'exploiter le potentiel des églises médiévales et des monuments religieux locaux, le projet THETRIS («THEmatic Transnational church Route development with the Involvement of local Society» a analysé les forces et faiblesses des régions participantes et a développé des stratégies pour la préservation et la promotion des églises. Des actions pilotes locales et régionales ont ensuite été combinées au sein d'un circuit transnational des églises associant tous les partenaires du projet dans un effort conjoint visant à en promouvoir les activités. Ce circuit comprend 61 églises ou monuments religieux faisant partie de six confessions différentes.

Échange transnational d'expériences par le biais d'actions pilotes

L'analyse du potentiel des régions participantes a révélé des forces et faiblesses similaires. Les points forts, généralement la richesse du patrimoine culturel, la présence d'ancrages locaux et de traditions ou la beauté du paysage de la région, ont souvent été desservis par des stratégies de marketing et des services d'information touristiques de mauvaise qualité, des financements insuffisants et le manque de prise de conscience et d'engagement de la part de la population locale. Sept actions pilotes ont été mises en œuvre pour remédier à ces faiblesses de plusieurs manières.

Par exemple, l'Association des municipalités de la région de la Tisza supérieure, en Hongrie, a choisi la technologie moderne et a développé une application de guide de poche à base de GPS. Le diocèse de Graz-Seckau, en Autriche, a également opté pour les TIC en développant une application associée à des codes QR présents dans certaines églises de la région, tandis que la province de Turin, en Italie, a développé un système de revitalisation doté de mesures pouvant être utilisé dans plusieurs régions d'Europe centrale.

Transfert d'expertise

La transférabilité des expériences est l’un des éléments centraux du projet, qui vise à devenir un modèle pour d'autres régions. C'est pourquoi les expériences et les meilleures pratiques sont partagées lors de séminaires pour encourager l'utilisation du potentiel économique du patrimoine culturel.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «THETRIS: THEmatic Transnational church Route development with the Involvement of local Society» a fait l’objet d’un investissement total de 1 509 856 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional (FEDER) s'élève à 1 214 923 EUR au titre du programme opérationnel «Europe centrale» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

19/12/2014