L'Europe centrale mise sur la coopération pour relever le défi du vieillissement de la société

L'évolution démographique de la population active devient problématique, les plus de 60 ans commençant à être plus nombreux que les jeunes travailleurs. Néanmoins, le projet «CE-Ageing Platform» a élaboré une stratégie de coopération pour réduire au minimum les effets négatifs de cette tendance en Europe centrale.

Autres outils

  •  
  • Diminuer la taille du texte  
  • Augmenter la taille du texte  
CE-Ageing Platform CE-Ageing Platform

" Le projet a démontré que pour trouver des solutions et des réponses à la problématique du vieillissement de la société, une coopération efficace et durable s'impose entre les gouvernements, les partenaires sociaux et les organisations nationales et internationales. "

Mirna Prebanda de la Chambre du travail de Haute-Autriche

L'objectif du projet était d'améliorer la coopération entre les parties prenantes et les partenaires afin de favoriser la croissance économique, le développement régional et la cohésion sociale. «[Le projet] part du principe qu'on ne pourra résoudre les problèmes associés à la question transversale du "vieillissement" que par le biais d'une collaboration», explique Mirna Prebanda de la Chambre du travail du Land de Haute-Autriche.

Cadre d'influence

Une plateforme a été mise en place pour améliorer les conditions cadres. Elle permet d'adapter les politiques, les procédés et les mécanismes de gouvernance en fonction des changements démographiques dans les domaines du développement régional et urbain, de la santé, de l'éducation, du marché du travail, de la migration et de la politique sociale.

Grâce à la plateforme CE-Ageing, les 13 partenaires du projet, issus de huit pays, peuvent tirer des leçons des activités et résultats antérieurs ainsi que des actions entreprises dans le cadre du projet.

Des stratégies d'action

Parmi les principales activités mises en œuvre, citons une stratégie de plateforme transnationale commune sur le vieillissement en Europe centrale, qui donne aux pays et régions d'Europe centrale des lignes directrices pour les aider à répondre au changement démographique; figurent  également des ateliers thématiques, des stratégies régionales sur le vieillissement, des concepts de formation régionaux, des stratégies de développement transgénérationnel des ressources humaines, des projets de conciliation entre vie professionnelle et vie privée et des projets de gestion de l'âge et de la diversité.

Un forum commun sur le vieillissement en Europe centrale a été organisé, avec des conférences annuelles en Slovaquie, Slovénie et Italie. Le projet a aussi abouti à la création d'une base de données sur le web, «CE-Platform on Ageing», qui répertorie des pratiques de vieillissement actif, des projets pilotes régionaux et des informations générales sur les stratégies, les plans d'action et les résolutions gouvernementales des pays d'Europe centrale en matière de vieillissement.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «CE-Ageing Platform» a fait l'objet d’un investissement total de 2 172 985 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 1 721 611 EUR au titre du programme opérationnel «EUROPE CENTRALE» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

22/05/2015