La Coopération entre des entrepreneurs allemands et autrichiens favorise les synergies et les innovations

Par le biais de formations communes et d'échanges d'expériences, le projet «Erfolgsmotor 2020» (Moteur de succès 2020) soutient la compétitivité des petites et moyennes entreprises (PME).

Autres outils

  •  
  • Diminuer la taille du texte  
  • Augmenter la taille du texte  
Logo du projet. Logo du projet.

" Dans notre région, nous devons poursuivre notre apprentissage de la coopération de haut niveau, qui confère à cette région frontalière un avantage concurrentiel important. Grâce au projet, différentes formes de coopération ont été mises en place entre les entreprises de Basse-Bavière et de Haute-Autriche. "

Peter Sonnleitner, chef de service de la chambre de commerce et d'industrie de Basse-Bavière, à Passau

Le projet entend renforcer les PME de la région frontalière englobant la Basse-Bavière et la Haute-Autriche en fournissant des formations sur les compétences en matière d'innovation, les capacités entrepreneuriales et les aptitudes sociales. Parmi les 1 400 participants, 93 % ont indiqué qu'ils étaient très satisfaits des formations, signalant qu'au moins 20 accords de coopération à long terme avaient été conclus grâce aux échanges initiés dans le cadre du projet.

Bénéfices

La Basse-Bavière et la Haute-Autriche sont non seulement des régions voisines, mais elles présentent aussi des structures socioéconomiques très similaires. Environ 99 % des entreprises de la région sont des PME. Ensemble, elles emploient environ 64 % de la population active de la région. Cette toile de fond identique fournit des conditions idéales pour le projet de coopération «Erfolgsmotor 2020», mené par la haute chambre économique autrichienne et par la chambre de commerce et d'industrie de Basse-Bavière.

Au total, quelque 130 événements ont été organisés pendant la durée du projet, de 2009 à 2012, dont 29 cours de formation, 25 ateliers et 68 séminaires d'information. Les PME participantes travaillaient dans les secteurs du commerce, de l'industrie, des services, de l'hôtellerie et des transports.

Innovation, aptitudes sociales et compétences entrepreneuriales

Les mesures de formation étaient principalement axées sur trois éléments visant à renforcer la compétitivité des PME. Des mesures ont été prises pour améliorer la capacité d'innovation. Elles visent à développer les concepts entrepreneuriaux, ainsi que les réseaux d'innovation, les outils pour le développement de produits, la gestion des idées et les services professionnels de commercialisation des innovations.

Des ateliers sur la gestion des conflits et la communication ont également été organisés afin d'améliorer les compétences interculturelles des participants. Enfin, le débat autour des compétences entrepreneuriales s'est intéressé aux problèmes de leadership, de gestion des ressources et de définition des objectifs.


Investissement total et financement de l’UE'

Le projet «Erfolgsmotor 2020» a fait l'objet d'un investissement total de 1 064 947 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional (FEDER) s'élève à 638 968 EUR au titre du programme opérationnel «Interreg IV-A Allemagne (Bavière) - Autriche» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

27/05/2015