Programme opérationnel 'Lowlands et Uplands d’Écosse'

Programme au titre de l’objectif «compétitivité régionale et emploi», cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER)

Royaume-Uni

Autres outils

  •  
  • Diminuer la taille du texte  
  • Augmenter la taille du texte  

Le 27 septembre 2007, la Commission européenne a approuvé un programme opérationnel régional en faveur des Lowlands et des Uplands d’Écosse pour la période 2007-2013. Le programme s’inscrit dans le cadre de l’objectif «compétitivité régionale et emploi» et est doté d’un budget total d’environ 910 millions d’euros. L’intervention communautaire du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à environ 376 millions d’euros, soit à peu près 3,5 % du total des fonds communautaires alloués au Royaume-Uni au titre de la politique de cohésion pour la période 2007-2013.

1. Objet et finalité du programme

Les centres urbains sont peu nombreux dans la région des Lowlands et des Uplands d’Écosse, qui sont essentiellement de nature rurale. Les principales activités économiques ont lieu dans la «ceinture centrale» qui s’étend de Glasgow dans l’ouest à Édimbourg dans l’est, une région dont la densité de population est la plus élevée d’Écosse.

Le programme a deux objectifs principaux:

  • développer une économie régionale basée sur la recherche, l’innovation et la croissance des entreprises dans les secteurs essentiels de la compétitivité économique et
  • instaurer un cadre géographique qui se fonde sur la régénération urbaine et le développement rural. Il s’agira de déceler les problèmes particuliers qui découlent de l’importante marginalisation urbaine et de répondre aux besoins spécifiques des zones rurales et ultrapériphériques de la région.

2. Effets escomptés des investissements

Le programme devrait permettre de créer 25 600 emplois et 5 500 entreprises. Les investissements devraient entraîner dans les entreprises bénéficiaires une hausse du chiffre d’affaires de quelque 380 millions d’euros. Une aide sera offerte à plus de 4 000 sociétés pour la mise en œuvre d’audits environnementaux et pour l’instauration de systèmes permettant d’économiser de l’énergie. De plus, dans le cadre du programme, un cofinancement direct sera apporté à 240 projets portant sur l’énergie renouvelable et sur l’efficacité énergétique.

3. Priorités

Le programme s’articule autour des priorités suivantes:

Priorité 1: Recherche et innovation [environ 22,5 % du financement total]

Le FEDER soutiendra des projets significatifs qui serviront de base à la recherche et à l’innovation dans les secteurs essentiels de la région, à savoir le secteur aérospatial, l’industrie chimique, les médias numériques, l’électronique, l’énergie, les sciences de la vie, la micrométrie et l’optométrie. L’accent sera particulièrement mis sur l’énergie renouvelable. Cette priorité aura pour objectif principal de soutenir les entreprises de forte croissance et les centres de recherche, et encouragera le travail en réseau entre les petites et moyennes entreprises (PME) et les partenaires de recherche.

Priorité 2: Croissance des entreprises [environ 33,6 % du financement total]

Cette priorité a pour but de lutter contre les défaillances du marché s’agissant de l’accès aux finances (principalement sous la forme de capital à risque). Afin d’améliorer la compétitivité des entreprises, le programme visera la promotion du commerce électronique et l’utilisation de systèmes favorisant l’efficacité énergétique.

Priorité 3: Régénération urbaine [environ 27,9 % du financement total]

L’objectif de cette priorité d’ordre géographique est de répondre aux besoins des communautés urbaines les plus défavorisées. Les activités destinées à promouvoir la régénération matérielle comprendront l’amélioration des infrastructures de travail et de formation.

Priorité 4: Développement rural [environ 14,0 % du financement total]

Dans cette priorité, l’accent sera mis sur l’aide aux zones rurales qui partagent certaines caractéristiques telles qu’une faible densité de population, des modèles d’aménagement clairsemé, un patrimoine naturel précieux et d’importantes ressources culturelles. Le but est de renforcer les industries rurales et de promouvoir la diversification, en soutenant des services partagés essentiels et en relevant le défi de l’accessibilité.

Priorité 5: Enjeux techniques [environ 2,0 % du financement total]

Une assistance technique peut être accordée pour la mise en œuvre du programme.

Informations techniques et financières

Programme opérationnel 'Lowlands et Uplands d’Écosse'

Type d'intervention

Programme operationnel

CCI

2007UK162PO001

Number of decision

C/2007/4504

Date d'approbation finale

27/09/2007

Ventilation des financements par axe prioritaire

Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Recherche et innovation 92 109 671 112 578 487 204 688 158
Croissance des entreprises 122 186 299 183 279 449 305 465 748
Régénération urbaine 101 508 618 152 262 925 253 771 543
Développement rural 51 130 268 76 695 402 127 825 670
Assistance technique 9 022 988 9 022 990 18 045 978
Total 375 957 844 533 839 253 909 797 097