Programme opérationnel 'Silésie'

Programme au titre de l’objectif «Convergence», cofinancé par le FEDER

Pologne

Autres outils

  •  
  • Diminuer la taille du texte  
  • Augmenter la taille du texte  

Le 4 septembre, la Commission européenne a approuvé le programme opérationnel pour la voïvodie de Silésie, portant sur la période 2007-2013. Ce programme prévoit une aide communautaire pour la voïvodie de Silésie, dans le cadre de l’objectif «Convergence». Le budget total du programme s’élève à 2,02 milliards d’euros et l’aide communautaire, octroyée par l’intermédiaire du FEDER, à 1,71 milliard d’euros (environ 2,5 % du total des ressources financières investies en Pologne par l’UE dans le cadre de la politique de cohésion, pour la période 2007-2013).

1. Objectif et visée de l'investissement de l'UE

Le programme opérationnel régional (POR) pour la Silésie constitue le premier ensemble de mesures de développement à grande échelle, coordonné, pluriannuel et financièrement stable jamais entrepris dans la région.

Le POR pour la Silésie deviendra l’instrument le plus important pour mener à bien les changements structurels dans la région. Il sera également un outil essentiel pour la mise en œuvre de la stratégie de Lisbonne révisée. 40 % du budget total du programme sont consacrés aux objectifs de Lisbonne. Le programme a pour but stratégique de «stimuler une croissance rapide et le renforcement de la cohésion sociale, économique et territoriale de la région».

2. Effet escompté des investissements

Selon les projections de modèles macroéconomiques, le POR pour la Silésie devrait générer une croissance supplémentaire de 2,91 % du PIB et permettre la création de plus de 9 000 emplois, dont 4 500 pour les femmes. Plus de 1 300 petites et moyennes entreprises (PME) seront soutenues (y compris les micro-entreprises) et plus de 400 bénéficieront d’un appui dans le cadre de la politique d’innovation.

3. Priorités

Axe prioritaire 1: Recherche et développement technique, innovation et esprit d’entreprise

Un soutien sera accordé à l’innovation et aux centres d’entrepreneuriat, afin de préparer le terrain pour l'investissement. Il s’agira de stimuler le développement d’un réseau d'institutions et d’instruments destinés au monde des affaires, en vue du financement externe de la création d'entreprises. Les petites entreprises bénéficieront d’un investissement direct afin d’encourager la compétitivité des micro-entreprises et des PME, et la création d’emploi. Il conviendra de renforcer le potentiel des centres technologiques et des instituts de recherche pour l’innovation et le transfert de technologies, de stimuler et d’étendre les réseaux et les liens de coopération entre les instituts de recherche et développement et les créateurs d’entreprise, et enfin de développer des regroupements d’entreprises aux niveaux local et régional.

Axe prioritaire 2: Société de la connaissance

Il conviendra de fournir un accès internet rapide et sécurisé, mais également de développer les services publics électroniques. La création et la reconstruction des réseaux d’accès bénéficieront d’un soutien. Des points d’accès Internet publics seront créés. De même, il conviendra de développer des services publics électroniques pour la population régionale (nécessaires pour la réalisation des tâches prévues dans le cadre de l’administration électronique), d’élargir l’éventail des services proposés en ayant recours aux technologies de communication et d’information modernes, et de créer des systèmes de soutien à la gestion dans l’administration publique.

Axe prioritaire 3: Tourisme

L’investissement dans les infrastructures touristiques contribuera au développement des entreprises proposant un service complet, comprenant l’hôtellerie, la restauration et les transports. Cet investissement stimulera la croissance des jeunes entreprises et créera des emplois. Les actions visant à développer les infrastructures touristiques, les systèmes d’information et la promotion du tourisme seront soutenues.

Axe prioritaire 4: Culture

L’amélioration de l’offre culturelle de la voïvodie contribuera à une meilleure image de la région au plan national et à l’étranger. Un soutien sera accordé aux projets visant à améliorer la qualité des établissements culturels et, par conséquent, l’attractivité de la région. Plusieurs projets seront menés pour restaurer les bâtiments historiques et reconvertir les installations industrielles abandonnées en sites culturels.

Axe prioritaire 5: Environnement

Il s’agira de développer les infrastructures de traitement des eaux usées. La gestion des déchets sera soutenue, par la mise en œuvre de systèmes complets et efficaces du point de vue écologique. La qualité de l’air doit être améliorée par l’investissement dans l’efficacité énergétique des systèmes de chauffage. Les énergies renouvelables et respectueuses de l’environnement seront encouragées. Il conviendra également d'améliorer la collecte et le traitement des informations permettant de développer des instruments environnementaux. Les activités de préservation, d'enrichissement et de rétablissement de la biodiversité seront soutenues, de même que les actions visant à informer et à promouvoir la nécessaire protection de ce patrimoine.

Axe prioritaire 6: Développement urbain durable

La Silésie est la région la plus urbanisée de Pologne. L’objectif principal de cet axe est d'accroître la compétitivité des centres urbains en améliorant l'espace et les transports publics, ainsi que les infrastructures culturelles, sociales, récréatives et éducatives, et permettre ainsi à la Silésie de concurrencer les autres régions de Pologne et d’Europe. La réhabilitation des zones abandonnées au cœur des villes jouera un rôle crucial dans le développement urbain. Un soutien sera apporté aux projets complets visant à créer et à développer des zones d’activité économique, notamment sur les anciens sites industriels.

Axe prioritaire 7: Transport

Il s’agira de développer un système de transport efficace, intégré, plus sûr, respectueux de l’environnement et aisément accessible, afin d’augmenter le nombre d’usagers des transports publics. Il conviendra, en outre, de moderniser et d'étendre les réseaux routiers afin de relier les principaux axes régionaux aux réseaux transeuropéens de transport (RTE-T), ainsi qu’aux axes routiers nationaux et internationaux. Des projets relatifs aux systèmes de gestion du trafic seront également menés.

Axe prioritaire 8: Infrastructures éducatives

Il s’agira de développer les infrastructures de l'enseignement supérieur et pour l’éducation et la formation tout au long de la vie.

Les projets renforceront le rôle de l’éducation à tous les niveaux, favoriseront l’instauration d’une société de la connaissance et la création d’une économie régionale compétitive. La priorité sera donnée aux projets consacrés aux établissements d’enseignement supérieur spécialisés dans les domaines de la stratégie régionale d’innovation.

Axe prioritaire 9: Santé et loisirs

Il s’agira d’améliorer la santé des habitants de la région en investissant dans le système de santé afin de stimuler la qualité et la disponibilité des services médicaux, de développer et moderniser les infrastructures et les équipements d'hospitalisation et de prise en charge ambulatoire.

Les projets visant à créer ou à améliorer des installations sportives et de loisirs accessibles à tous seront soutenus.

Axe prioritaire 10: Assistance technique

Cet axe comprend les actions en matière de préparation, de gestion, de suivi, d’examen, de contrôle et d’évaluation de l’application du programme, afin de renforcer les capacités administratives de mise en œuvre du financement, mais également les fonctions d’information et de promotion du programme.

Informations techniques et financières

Programme opérationnel 'Silésie'

Type d'intervention

Programme operationnel

CCI

2007PL161PO019

Number of decision

K(2007)4208

Date d'approbation finale

04/09/2007

Ventilation des financements par axe prioritaire

Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Recherche et développement technique, innovation et création d’entreprises 296 238 553 52 277 392 348 515 945
Société de l’information 150 000 000 26 470 588 176 470 588
Tourisme 110 420 000 19 485 882 129 905 882
Culture 53 274 150 9 401 321 62 675 471
Environnement 180 678 600 31 884 459 212 563 059
Développement urbain durable 312 802 445 55 200 431 368 002 876
Transport 426 327 555 84 244 367 510 571 922
Infrastructures éducatives 82 480 000 14 555 294 97 035 294
Santé et loisirs 57 759 000 10 192 765 67 951 765
Assistance technique 43 000 000 0 43 000 000
Total 1 712 980 303 303 712 499 2 016 692 802