Programme opérationnel 'Investir dans la compétitivité pour une meilleure qualité de vie'

Programme relevant de l’objectif de convergence, cofinancé par le FEDER et le FC

Malte

Autres outils

  •  
  • Diminuer la taille du texte  
  • Augmenter la taille du texte  

Le 26 juin, la Commission européenne a approuvé le programme opérationnel du Fonds européen de développement régional (FEDER) et du Fonds de cohésion (FC) pour Malte pour la période 2007-2013, intitulé «Investir dans la compétitivité pour une meilleure qualité de vie». Ce programme prévoit un soutien communautaire à la République de Malte. Le budget total du programme se chiffre à environ 857 millions d’euros et l’aide communautaire accordée au travers du FEDER et du FC se monte respectivement à 444 millions et à 284 millions, soit un montant total de 728 millions d’euros (environ 87 % du total des fonds communautaires investis à Malte dans le cadre de la politique de cohésion 2007-2013).

Malte est le premier État membre à terminer les négociations avec la Commission au sujet de la nouvelle période de programmation. L’autre programme opérationnel, relevant du Fonds social européen et intitulé «Renforcer l’autonomie des citoyens pour davantage d’emplois et une meilleure qualité de vie», a en fait été adopté le 22 juin.

1. Objectif et finalité de l’investissement de l’UE

Ce programme jouera un rôle clé dans l’accomplissement des objectifs du cadre de référence stratégique national (CRSN) maltais et de la convergence de Malte, cela en stimulant la compétitivité de ses activités productives et en améliorant l’attrait de l’archipel sur les plans de la qualité de l’environnement, des installations et services de transport, ainsi que de la propreté et de l'efficacité des modèles énergétiques.

Il permettra à Malte de se conformer pleinement à la législation environnementale de la Communauté durant la période de programmation. Il favorisera aussi les infrastructures locales et augmentera les capacités dans la recherche et les technologies de l’information, par exemple grâce au projet d’investissement direct étranger «SmartCity@Malta».

2. Impact escompté de l’investissement

Quelques indicateurs d’impact clés ont été clairement définis, comme:

  • une augmentation des dépenses en RDTI (recherche, développement technologique et innovation) en pourcentage du PIB. L’objectif est de parvenir à une augmentation de 0,3 pour cent en 2004 à 0,75 pour cent en 2013;
  • une augmentation des recettes du tourisme et une hausse des exportations industrielles. Pour le tourisme, l’objectif est une augmentation de 1,0 pour cent par an des recettes du tourisme sur la période 2007-2013. Pour l’industrie manufacturière, il s'agit de faire passer les exportations de 2,7 pour cent en 2007 à 3,2 pour cent en 2013 (croissance annuelle);
  • le nombre d’emplois directs créés d’ici la fin de la période de programmation avoisinera 1 400 équivalents temps plein.

3. Axes prioritaires

Les principaux objectifs du programme «Investir dans la compétitivité pour une meilleure qualité de vie» sont de soutenir une économie de la connaissance compétitive et en croissance et d’améliorer l’attrait et la qualité de vie de Malte.

Priorité 1: renforcer la connaissance et l’innovation (FEDER)

L’objectif est de renforcer la capacité de RDT et d’innovation des entreprises maltaises en mettant le secteur de la production en réseau avec les centres de recherche, en facilitant l’accès des PME au crédit et au microcrédit, en ouvrant le nouveau département TIC de l’université de Malte et en mettant en place des infrastructures liées aux entreprises.

Priorité 2: promouvoir le tourisme durable (FEDER)

Le secteur du tourisme représente 25 % du PIB de Malte. Cette priorité comprendra des actions destinées à consolider, à préserver et à promouvoir le patrimoine culturel et naturel, la création d’une marque pour le produit spécifique du tourisme, une aide à l’innovation pour les entreprises du secteur ainsi que des actions visant à associer les ONG locales à la gestion du patrimoine culturel et naturel.

Priorité 3: développer les infrastructures (FC)

Les voies rapides et ports maltais seront modernisés, notamment grâce à des mesures destinées à mieux gérer le trafic. Ces projets font partie des réseaux transeuropéens.

Priorité 4: mettre à niveau les services d’intérêt économique général (FEDER)

Le but est d’aider Malte à s’aligner sur la législation européenne dans le domaine de l’air (directive sur les grandes installations de combustion). La construction de la principale station d’épuration des eaux usées améliorera considérablement la qualité de l’eau de mer au sud de Malte. S’agissant de l’énergie, le programme inclura des aspects environnementaux de la production d’énergie ainsi que le développement de sources d’énergie renouvelables.

Priorité 5: protéger l’environnement (FC)

La collecte séparée dans les ménages et une usine de pointe pour le traitement mécanique, biologique et thermique des déchets, ainsi que la réhabilitation des décharges, font l'objet de cette priorité. Par ailleurs, celle-ci prévoit également une approche sophistiquée de la réutilisation de l’eau et de l’adaptation aux changements climatiques (événements extrêmes).

Priorité 6: régénération urbaine et amélioration de la qualité de vie (FEDER)

Cette priorité consiste à promouvoir de nouveaux services efficaces et durables, certains services de soins de santé via l’administration en ligne et certaines mesures de régénération urbaine dans les zones portuaires.

Priorité 7: assistance technique (FEDER)

Un soutien financier en matière d’administration, de suivi et de contrôle est disponible pour mettre le programme en œuvre.

Informations techniques et financières

Programme opérationnel 'Investir dans la compétitivité pour une meilleure qualité de vie'

Type d'intervention

Programme operationnel

CCI

2007MT161PO001

Number of decision

C/2007/3189

Date d'approbation finale

25/06/2007