Programme opérationnel 'Ligurie'

Programme cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) au titre de l’objectif 'Compétitivité régionale et emploi'

Italie

Autres outils

 

Le 27 novembre 2007, la Commission européenne a approuvé le «Programme opérationnel d’intervention communautaire du FEDER au titre de l’objectif “Compétitivité régionale et emploi” dans la région Liguria en Italie» pour la période allant de 2007 à 2013. Ce programme comprend un soutien communautaire en faveur de la région Liguria au titre de l’objectif «Compétitivité régionale et emploi». Son budget total s’élève à 530 235 365 EUR, dont 168 145 488 EUR de concours communautaire apporté par le FEDER (soit 0,6 % environ du montant total investi en Italie par le FEDER au titre de l’objectif en question pour la période comprise entre 2007 et 2013).

1. Finalité et objectif des investissements communautaires

Le programme FEDER pour la Ligurie est destiné à améliorer la capacité d’innovation et la compétitivité des entreprises par la mise en réseau et la coopération avec des organismes de R & D publics et des universités, en s’appuyant sur la stimulation de la demande de services de pointe émanant des PME et le soutien de cette demande.

Il devrait également renforcer l’attrait de la région par la diffusion de l’innovation, la valorisation de l’identité et des traditions locales et la préservation des ressources naturelles. Le changement climatique constitue un autre enjeu majeur: le programme ne prévoit pas d’intervention en faveur de modes de transport non durables, et plus de 11 % des ressources sont investies dans les sources d’énergie renouvelables (SER) et l’efficacité énergétique. Quelque 24 % des crédits viendront appuyer les infrastructures et les services de recherche et d’innovation, un effort particulier étant consenti pour accroître la part réservée à la recherche privée.

2. Retombées attendues des investissements

Le programme permettra la création de dix mille emplois directs nouveaux environ, dont 4 300 seront occupés par des femmes. Au nombre des incidences attendues d’ici à 2015 figurent une réduction de 0,12 % des émissions de CO2 et un gain de productivité des PME, en termes de valeur ajoutée, de quelque 16 %. La capacité d’exportation régionale devrait s’accroître de quelque 15 %. Le programme débouchera également sur une amélioration de l’indice de synthèse de l’innovation figurant au tableau de bord de l’innovation régionale européenne, de 0,23 en 2006 à 0,43 au terme de la période de programmation.

3. Axes prioritaires

Le programme s’articule autour des priorités indiquées ci-dessous.

Axe prioritaire n° 1: société de l’information

Cet axe prioritaire a pour objet d’améliorer la qualité et l’accessibilité des services de la société de l’information par l’introduction et l’application des technologies de l’information et de la communication. Des interventions sont notamment prévues pour soutenir la mise en ligne de services d’administration et de citoyenneté et pour achever les réseaux d’infrastructures à large bande dans des zones touchées par la fracture numérique.

Axe prioritaire n° 2: intégration, services sociaux, éducation et respect du droit

Cet axe prioritaire vise à promouvoir des services et des infrastructures permettant de réduire le risque d’exclusion sociale et d’améliorer l’intégration et la lutte contre la discrimination dans la population locale. Il viendra appuyer la fourniture de services destinés à lutter contre l’abandon scolaire précoce et à améliorer le niveau général de sécurité et de respect du droit.

Axe prioritaire n° 3: énergie

Cet axe prioritaire a pour finalité de promouvoir le développement durable par un soutien au secteur de l’efficacité énergétique et des SER.

Axe prioritaire n° 4: environnement, attrait des ressources naturelles et culturelles, et tourisme

La stratégie sous-tendant cet axe prioritaire repose sur l’exploitation efficace et durable des ressources de l’environnement et sur la valorisation des ressources naturelles et culturelles afin d’accroître l’attrait de la région et de favoriser un tourisme durable.

Axe prioritaire n° 5: développement urbain

Cette priorité territoriale est consacrée essentiellement au soutien de l’attrait et de la compétitivité de la région par la lutte contre les disparités urbaines internes, l’amélioration du niveau de vie et de la qualité de la vie dans des zones urbaines et défavorisées.

Axe prioritaire n° 6: compétitivité

L’objectif global poursuivi avec cet axe prioritaire est de renforcer la compétitivité en soutenant la recherche et l’innovation dans les entreprises et en favorisant la coopération entre les universités, les centres de recherche et les entreprises. Certains moyens seront également investis dans des projets de développement de grappes d’entreprises et de districts.

Axe prioritaire n° 7: assistance technique

L’assistance technique a pour objet d’améliorer l’efficacité des intervenants chargés d’exécuter le programme, et de diffuser dans le grand public et auprès des bénéficiaires les informations relatives aux programmes et à la politique de cohésion européenne.

Informations techniques et financières

Programme opérationnel 'Ligurie'

Type d'intervention

Programme operationnel

CCI

2007IT162PO005

Number of decision

C(2007) 5905

Date d'approbation finale

27/11/2007

Ventilation des financements par axe prioritaire

Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Société de l’information 68 067 176 102 100 765 170 167 941
Intégration, services sociaux, éducation et respect du droit 64 663 818 96 995 726 161 659 544
Énergie 74 873 894 112 310 841 187 184 735
Environnement, attrait des ressources naturelles et culturelles, et tourisme 153 151 147 229 726 721 382 877 868
Développement urbain 122 520 918 183 781 377 306 302 295
Compétitivité 183 781 377 275 672 065 459 453 442
Assistance technique 13 613 435 20 420 153 34 033 588
Total 680 671 765 1 021 007 648 1 701 679 413