Programme opérationnel 'Transports'

Programme cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) et par le Fonds de cohésion au titre de l’objectif «Convergence»

Hongrie

Autres outils

  •  
  • Diminuer la taille du texte  
  • Augmenter la taille du texte  

Le 1er août 2007, la Commission européenne a approuvé le programme opérationnel Transports de la Hongrie pour la période 2007-2013. Ce programme opérationnel s’inscrit dans le cadre de l’objectif «Convergence» et est doté d’un budget total d’environ 7,3 milliards d’euros. L’intervention communautaire passant par le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le Fonds de cohésion s’élève à environ 6,2 milliards d’euros, soit à peu près 24,5 % de l'investissement communautaire total destiné à la Hongrie au titre de la politique de cohésion pour la période 2007-2013.

1.  Objet et finalité du programme

Le programme opérationnel contribuera au développement des infrastructures de transport, jugé indispensable pour accroître la compétitivité économique et pour stimuler la création d’emplois – les deux objectifs principaux de la stratégie communautaire de Lisbonne pour la croissance et l’emploi.

Des liaisons de transport de bonne qualité facilitent la navette des travailleurs entre leur lieu de travail et leur domicile. Meilleures sont ces liaisons, plus la population peut parcourir efficacement de grandes distances, ce qui peut permettre à plus de gens d’entrer sur le marché du travail. De plus, l’amélioration des liaisons de transport peut également renforcer la cohésion sociale et territoriale.

Les objectifs spécifiques du programme sont les suivants:

  • améliorer l’intégration de la Hongrie dans l’économie européenne et développer des infrastructures de transport qui puissent soutenir les marchés émergents du pays;
  • améliorer l’accessibilité des régions de la Hongrie, à la fois entre les régions et à l’intérieur de chacune d’entre elles;
  • améliorer l’intermodalité des systèmes de transport hongrois d’une manière qui favorise la compétitivité économique;
  • contribuer au développement économique et durable des systèmes de transport en commun.

2. Effet escompté des investissements

Les effets du programme se manifesteront dans le développement de diverses infrastructures, dont:

  • la construction d’environ 330 km de nouvelles voies express;
  • la modernisation de quelque 500 km de voies ferrées, y compris l’amélioration des équipements informatiques, des dispositifs de sécurité et du matériel de contrôle de la circulation;
  • l’amélioration d’environ 1100 km de routes afin qu’elles puissent supporter une charge à l’essieu de 11,5 tonnes.

Le programme dotera aussi la Hongrie d’une grande quantité de nouveaux systèmes de transport urbain, dont une voie ferrée reliant Budapest et sa périphérie. En outre, les transports urbains seront améliorés dans les grands centres régionaux hongrois, au moyen d’investissements dans des infrastructures telles que des trams, des trolleybus, des centres intermodaux, etc. Des fonds seront également affectés à la construction de la ligne de métro n° 4 à Budapest.

3. Priorités

Le programme opérationnel s’articule autour des priorités suivantes:

Priorité 1: Améliorer l’accessibilité internationale au réseau routier et aux centres régionaux du pays [environ 19,0 % du financement total]

Il est essentiel pour l'avenir économique du pays de rendre la Hongrie plus accessible au niveau international. L’accès aux centres régionaux par le réseau routier doit également être amélioré. Les travaux visant à résoudre ces problèmes comprennent la construction d’autoroutes et de voies express hongroises qui feront partie du réseau transeuropéen de transport (RTE-T) de l’UE. Les nouvelles voies express qui seront construites grâce au financement du programme aideront à améliorer l’accessibilité, à réduire la charge pour l’environnement et à augmenter la sécurité des transports.

Priorité 2: Améliorer l’accessibilité internationale au réseau ferroviaire et au réseau des voies navigables de la Hongrie [environ 27,7 % du financement total]

L’objectif est de mieux intégrer la Hongrie dans l’économie européenne et d’accroître au maximum le potentiel des marchés émergents en développant les infrastructures nationales de transport ferroviaire et de transport par eau.

Les activités prévues comporteront:

  • le développement des lignes ferroviaires hongroises faisant partie du réseau RTE-T ferroviaire;
  • le développement de technologies d’information et de télématique appropriées et l’investissement dans des mesures de sécurité; et
  • le développement du Danube en tant que couloir navigable intérieur européen.

Priorité 3: Améliorer l’accessibilité régionale [environ 24,5 % du financement total]

Cette priorité se concentre sur l’amélioration de l’accessibilité des centres régionaux hongrois. En pratique, il s’agira de développer les routes principales afin d’améliorer les liaisons entre les régions et le réseau RTE-T. Le financement du programme servira également à accroître la capacité portante des routes principales afin de les mettre en conformité avec les normes communautaires.

Priorité 4: Relier les modes de transport et améliorer l’intermodalité et les infrastructures de transport des centres économiques [environ 2,4 % du financement total]

L’amélioration de l’intermodalité des systèmes de transport nationaux et régionaux est une priorité essentielle. Le programme aidera à développer des infrastructures permettant une gestion intelligente du trafic, tout en améliorant l’accessibilité par des moyens économiques et écologiques. Des plans seront dressés afin d’établir de meilleures liaisons d’infrastructures entre les principaux réseaux de transport du pays et les pôles commerciaux importants tels que les ports et les sites industriels.

Priorité 5: Améliorer les transports en commun dans les villes et dans les périphéries [environ 25,0 % du financement total]

Cette priorité a pour but de permettre à la population d’entrer dans les villes hongroises et d’en sortir plus facilement. Elle vise essentiellement à résoudre le problème des réseaux de transport urbain bondés, de manière à améliorer les conditions et les services pour les usagers. Ces changements seront réalisés par la mise en place d’un système de transport urbain efficace et économique.

Priorité 6: Assistance technique [environ 1,3 % du financement total]

Une assistance technique est également prévue pour les besoins de la mise en œuvre du programme. Un soutien financier est disponible pour prendre en charge des activités d’administration, de suivi et de contrôle.

Informations techniques et financières

Programme opérationnel 'Transports'

Type d'intervention

Programme operationnel

CCI

2007HU161PO007

Number of decision

C/2007/3794 + C(2009)6499

Date d'approbation finale

01/08/2007

Ventilation des financements par axe prioritaire

Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Améliorer l’accessibilité internationale au réseau routier et aux centres régionaux du pays (Fonds de cohésion) 1 030 544 682 181 860 826 1 212 405 508
Améliorer l’accessibilité internationale au réseau ferroviaire et au réseau des voies navigables de la Hongrie (Fonds de cohésion) 1 721 106 773 303 724 725 2 024 831 498
Améliorer l’accessibilité régionale (FEDER) 1 482 907 228 261 689 511 1 744 596 739
Linking modes of transport and improving the intermodality and the transport infrastructure of economic centres (ERDF) 152 074 457 26 836 669 178 911 126
Améliorer les transports en commun dans les villes et dans les périphéries (Fonds de cohésion) 1 558 804 069 275 083 071 1 833 887 140
Assistance technique (Fonds de cohésion) 81 838 094 14 442 017 96 280 111
Total 6 027 275 303 1 063 636 819 7 090 912 122