Programme opérationnel 'Finlande occidentale'

Programme réalisé au titre de l’objectif «Compétitivité régionale et emploi» et cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER)

Finlande

Autres outils

 

Le 27 septembre 2007, la Commission européenne a approuvé un programme opérationnel régional intitulé «Länsi-Suomen EAKR-toimenpideohjelma», qui sera appliqué en Finlande occidentale pendant la période 2007-2013 au titre de l’objectif «Compétitivité régionale et emploi». Ce programme couvre les régions de l’Ostrobotnie du Sud, de la Finlande centrale, de Pirkanmaa, d’Ostrobotnie et de Satakunta, qui comptaient quelque 1,33 million d’habitants à la fin de l’année 2005.

Le programme bénéficie au total d’un budget d’environ 398,4 millions d’euros, l’aide communautaire fournie par le FEDER s’élevant à 159,4 millions, ce qui représente 9 % du montant global investi en Finlande pour la période de programmation allant de 2007 à 2013.

1. Finalité de l’investissement communautaire

La Finlande occidentale est composée de centres urbains dynamiques, entourés de zones rurales comprenant leurs propres centres à l’échelon infrarégional. Les principaux atouts des zones urbaines incluent une activité de base dans le secteur industriel et celui de la transformation, une tradition entrepreneuriale, un excellent système éducatif et de bons réseaux de communication. Certaines zones urbaines possèdent aussi des compétences technologiques reconnues au niveau mondial. Par ailleurs, la Finlande occidentale joue un rôle majeur dans la production agricole nationale. Enfin, les liaisons maritimes assurées des côtes du golf de Botnie sont importantes pour la totalité du pays. Les principales difficultés de la région résultent d’un niveau de chômage supérieur à la moyenne, de la disparité des tendances démographiques enregistrées sur son territoire et d’une pénurie de main-d’œuvre qualifiée dans certains secteurs. L'industrie métallurgique et les activités technologiques, le secteur de la transformation mécanique du bois, de l’exploitation des forêts, le secteur énergétique et l’industrie alimentaire sont bien implantés dans la région. Celle-ci se caractérise également par une forte présence du secteur maritime. Néanmoins, certaines zones sont très dépendantes de ces pôles d’activités, ce qui peut créer des difficultés dans un environnement mondialisé.

Durant la période 2000-2006, la Finlande occidentale a bénéficié, dans le cadre de son programme relevant de l’objectif 2, d’une aide des Fonds structurels de 297 millions d’euros, une somme qui, à la fin de l’année 2006, avait permis la création de 24 000 emplois, le maintien de 31 000 autres et la création de près de 4 500 entreprises.

Le nouveau programme de l’UE pour la période 2007-2013 entend tirer parti du succès du programme précédent : l’objectif des mesures pour la compétitivité et l’emploi dans la région est de renforcer un développement régional équilibré et durable et de mettre en place des structures propices à l’innovation et au savoir dans certains secteurs clés.

2. Effets escomptés des investissements

Le programme vise la création de 9 800 emplois et 2 000 entreprises. L’objectif est de consacrer 12,5% du cadre financier à des projets de recherche et développement devant créer 150 emplois dans ce domaine. 80,4% des investissements disponibles sont réservés à des dépenses liées à la stratégie de Lisbonne, ce qui est bien supérieur à l’ambition communautaire de 75% établie pour les régions relevant de l’objectif «Compétitivité régionale et emploi».

3. Axes prioritaires

Le programme s’articulera autour de quatre grandes priorités et d'un axe «Assistance technique».

Priorité n° 1: Promotion des activités économiques

Cette priorité entend accroître la productivité, créer davantage d’emplois et préserver l’emploi existant en soutenant l’entrepreneuriat et la croissance des entreprises ainsi qu’en facilitant l’accès de celles-ci aux services et sources de financement qui leur sont destinés.

Priorité n° 2: Promotion de l’innovation et de la mise en réseau, consolidation des structures du savoir

Cette priorité a pour but de créer des réseaux d’experts étroitement liés aux projets nationaux et internationaux de développement des entreprises, universités, instituts de recherche et entreprises régionales ; l’objectif est également de créer et développer des centres d’excellence dans des secteurs clés.

Priorité n° 3: Amélioration des possibilités d’accès à la région et des environnements opérationnels

Au titre de cette priorité, l’action sera axée sur trois aspects cruciaux: a) l’amélioration de l’accès à la région et du bien-être, b) le développement du tourisme et des conditions d’exercice des activités économiques connexes, c) la gestion des risques pour l’environnement et le soutien à la biodiversité.

Priorité n° 4: Développement des grandes zones urbaines

Cette priorité servira avant tout à développer les secteurs à forte intensité de savoir et l’activité tertiaire au sein des grandes zones urbaines de la Finlande occidentale, à nourrir leur créativité, à promouvoir leur identité et à améliorer leur compétitivité.

Priorité n° 5: Assistance technique

Au titre de cette priorité, une aide sera allouée à la gestion et à la réalisation du programme, y compris pour le soutien technique, la communication et la publicité, la recherche et l’évaluation.

Informations techniques et financières

Programme opérationnel 'Finlande occidentale'

Type d'intervention

Programme operationnel

CCI

2007FI162PO003

Number of decision

C(2007)4506

Date d'approbation finale

27/09/2007

Ventilation des financements par axe prioritaire

Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Promotion des activités économiques 56 531 659 85 980 367 142 512 026
Promotion de l’innovation et de la mise en réseau, consolidation des structures du savoir 62 568 034 95 161 236 157 729 270
Amélioration des possibilités d’accès à la région et des environnements opérationnels 27 062 555 41 160 095 68 222 650
Développement des grandes zones urbaines 6 838 568 10 387 044 17 225 612
Assistance technique 6 375 034 6 375 034 12 750 068
Total 159 375 850 239 063 776 398 439 626