Programme opérationnel transfrontalier 'Slovénie - Hongrie'

Programme relevant de l’objectif 'Coopération territoriale européenne' et cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER)

Slovénie

Autres outils

  •  
  • Diminuer la taille du texte  
  • Augmenter la taille du texte  

Le 20 décembre 2007, la Commission européenne a approuvé un programme opérationnel de coopération transfrontalière entre la Slovénie et la Hongrie pour la période 2007-2013. Ce programme prévoit l’octroi d’une aide communautaire du Fonds européen de développement régional (FEDER) en faveur de certaines régions slovènes et hongroises, situées le long de la frontière commune. Ces régions comprennent les comtés hongrois de Zala et de Vas et les régions slovènes de Pomurje et de Podravje – toutes classées comme unités territoriales NUTS III.

La zone de coopération fait partie d’une entité géographique plus large, connue sous le nom de « bassin Pannonien ». La région de Podravje, en Slovénie, peut participer à des projets en tant que région voisine, c’est-à-dire qu’elle peut recevoir au maximum 20 % des fonds du FEDER alloués au programme.

Le programme opérationnel s’inscrit dans le cadre défini pour l’objectif « Coopération territoriale européenne » et dispose d’un budget total d’environ 36 millions d’euros. L’investissement communautaire consenti par l’intermédiaire du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à quelque 29 millions d’euros, ce qui correspond à approximativement 0,3 % du montant total de l’investissement communautaire en faveur de l’objectif « Coopération territoriale européenne » au titre de la politique de cohésion pour 2007-2013.

1. Objet et finalité du programme

Le programme entend améliorer les conditions présidant à la croissance économique dans la zone de coopération. Il s’engage à se concentrer sur la stimulation des conditions de vie et à œuvrer conformément à une éthique qui promeut le développement durable. Pour atteindre ces objectifs, une stratégie sera élaborée concernant les aspects économiques, sociaux et environnementaux de la durabilité.

2. Effets escomptés des investissements

Le programme vise à développer une zone de coopération compétitive et durable, permettant d’accéder aux possibilités de travail et de revenu. Il devrait aussi entraîner des effets positifs dans des domaines tels que:

  • le développement rural et le tourisme,
  • la préservation et la conservation du patrimoine naturel et culturel,
  • la promotion de l’identité culturelle et
  • le développement de la région et la coopération en matière de santé.

De plus, le programme vise à créer de meilleures connexions au niveau du transport transfrontalier, à encourager la protection de l’environnement et à augmenter l’utilisation des sources d’énergie renouvelables. Le travail se concentrera aussi sur l’amélioration des capacités de gestion et encouragera la mise en réseau des institutions.

3. Priorités

Le programme s’articule autour des priorités suivantes:

Priorité 1: augmentation de l’attrait de la zone de coopération [approximativement 46,4 % du financement total]

Cette priorité vise à améliorer les connexions au niveau du transport transfrontalier de la région, ce qui devrait se traduire par de meilleures conditions de vie et de travail. Le programme entend aussi tirer parti des avantages existants et non exploités de la région dans les secteurs du tourisme, de la culture et des arts. Les différences culturelles qui existent au sein de la zone de coopération sont considérables, mais elles constituent aussi une bonne base de coopération dans une large gamme de domaines.

Priorité 2: développement durable [environ 43,8 % du financement total]

Cette priorité reflète les exigences de la stratégie communautaire de Göteborg en faveur du développement durable et reconnaît les avantages que l’efficacité environnementale peut présenter pour l’économie régionale dans son ensemble.

Compte tenu de ces exigences, les interventions mettront l’accent sur le développement durable des municipalités locales et sur la création d’un environnement de vie et de travail qualitatif.

Les objectifs spécifiques de cette priorité sont les suivants:

  • renforcer la coopération aux niveaux régional et local,
  • aider à mettre en place un système efficace de soins préventifs de santé et
  • intensifier la coopération entre établissements dispensant des soins de santé.

Le programme contribuera aussi à la conservation et à la gestion efficaces des ressources naturelles et à la rationalisation de la consommation d’énergie et notamment à la promotion de l’énergie alternative et renouvelable.

Priorité 3: assistance technique au processus de coopération transfrontalière [environ 9,8 % du financement total]

Une assistance technique sera apportée pour la mise en oeuvre du programme. L’aide financière pourra couvrir la gestion, le suivi, l’évaluation et le contrôle du programme.

Informations techniques et financières

Programme opérationnel transfrontalier 'Slovénie - Hongrie'

Type d'intervention

Programme operationnel

CCI

2007CB163PO053

Number of decision

C/2007/6511

Date d'approbation finale

20/12/2007

Ventilation des financements par axe prioritaire

Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Augmentation de l’attrait de la zone de coopération 14 150 000 2 497 059 16 647 059
Développement durable 13 372 283 2 359 815 15 732 098
Assistance technique au processus de coopération transfrontalière 1 757 000 1 757 000 3 514 000
Total 29 279 283 6 613 874 35 893 157