Programme opérationnel 'Basse-Autriche'

Programme cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) au titre de l'objectif 'Compétitivité régionale et emploi'

Autriche

Autres outils

 

La Commission européenne a approuvé le 4 mai 2007 un programme de développement régional pour le Land autrichien de Basse-Autriche concernant la période 2007-2013 ; ce programme opérationnel s’intitule «Consolidation de la compétitivité régionale de la Basse-Autriche (2007-2013)». Il implique un soutien communautaire au Land au titre de l’objectif pour la compétitivité régionale et l’emploi (les régions dans lesquelles l’aide de l’UE est progressivement supprimée n’étant pas incluses). Le budget total du programme avoisine 291,2 millions d’euros et la contribution de l’Union – par l’intermédiaire du FEDER – s’établit à 145,6 millions d’euros (environ 10% de l’ensemble des investissements communautaires en Autriche au titre de la politique de cohésion pour la période 2007-2013).

1. Finalité de l’investissement communautaire

L’objectif global du programme consiste à renforcer la compétitivité de l'économie de toutes les régions du Land de Basse-Autriche, dans le respect des principes de développement durable et d’égalité des sexes. Pour l’ensemble de la population du Land, cette démarche sera synonyme de qualité de vie, de revenu et d’emploi.

En dépit d’un développement économique positif au cours des dernières années, et d’un PIB par habitant égal à 104% de la moyenne de l’UE, le Land de Basse-Autriche, au regard des indicateurs économiques les plus importants de l’Autriche, fait partie des régions les moins performantes du pays. Région frontalière de deux nouveaux États membres, la Basse-Autriche a nettement profité de l’élargissement de l’Union de 2004. Cependant, pour que la Basse-Autriche puisse s’adapter aux changements profonds survenus sur le marché communautaire intérieur à la suite de cet élargissement et relever les défis de la mondialisation, il est essentiel de soutenir de manière ciblée certains de ses secteurs, faute de quoi l’élan de ces dernières années pourrait s’infléchir. Le programme favorisera l’innovation, l’économie fondée sur la connaissance et la création d'emplois permanents, et contribuera dès lors substantiellement à la réalisation des objectifs de la stratégie de Lisbonne. L’aide apportée visera aussi en priorité à réduire l’écart entre les zones urbaines et les régions périphériques, structurellement plus fragiles. En outre, les objectifs de développement durable fixés à Göteborg et d’intégration du principe d’égalité des sexes seront poursuivis dans toutes les activités réalisées au titre du programme.

2. Effets escomptés des investissements

Le programme garantira la création de 1 800 emplois, dont 200 dans le secteur de la recherche et du développement, il permettra la connexion de 10 000 habitants supplémentaires au réseau Internet à large bande, suscitera un investissement total de 850 millions d’euros (presque six fois le montant de l'aide communautaire), accroîtra de 25 MW la capacité en énergies renouvelables du Land et réduira les émissions de gaz à effet de serre de 25 000 tonnes/an.

3. Axes prioritaires

Les principaux objectifs du programme de la Basse-Autriche pendant la période 2007-2013 consistent à renforcer la compétitivité régionale et accroître l’attrait exercé par toutes les régions du Land. Ce programme s’articule autour des axes prioritaires suivants:

Axe prioritaire 1: Consolider la compétitivité régionale par l’innovation et l’économie de la connaissance

À l’heure de la mondialisation, les entreprises de la Basse-Autriche se heurtent à une forte concurrence sur le marché communautaire et mondial. Il est dès lors crucial, pour cette région, d’améliorer l’innovation et l’économie de la connaissance, tout en relevant les normes de qualité et les normes technologiques en vigueur dans les secteurs présentant des avantages comparatifs. L'un des enjeux majeurs est à cet égard une exploitation performante des résultats de la R&D. Facteur clé du succès, les petites et moyennes entreprises sont au cœur du programme et bénéficient d’un large éventail de mesures de soutien, qui vont de l'aide à la création d'entreprise à la promotion de la mise en réseau et des regroupements d’entreprises.

Axe prioritaire 2: Renforcer les régions et sites grâce à la mobilisation du potentiel endogène, la compétitivité du secteur touristique et l’amélioration de la politique de l'environnement, de la valorisation de l'énergie et de la prévention des risques

Ce deuxième axe prioritaire du programme se concentre sur le maintien d’un niveau de vie élevé de la population, la qualité de l'environnement et l'accessibilité de la Basse-Autriche à l’échelon régional. Une politique rationalisée sera menée pour rendre la région plus attrayante pour les entreprises et les citoyens ; à cette fin, les structures régionales de gouvernance bénéficieront d'un soutien ciblé et équilibré. Dans la droite ligne des politiques communautaire et autrichienne de l’environnement, le programme apportera un soutien accru aux énergies renouvelables et à l’amélioration de l’efficacité énergétique. Le Land autrichien pourra utiliser les fonds de l’UE pour une aide ciblée et mettre sur pied des projets novateurs dans les secteurs du tourisme et de la prévention des inondations.

Axe prioritaire 3: Assistance technique

Une assistance technique est également prévue pour la réalisation du programme. Un soutien financier sera disponible pour toutes les questions d’administration, de suivi, d’évaluation et de contrôle.

Informations techniques et financières

Programme opérationnel 'Basse-Autriche'

Type d'intervention

Programme operationnel

CCI

2007AT162PO001

Number of decision

C/2007/2059

Date d'approbation finale

04/05/2007

Ventilation des financements par axe prioritaire

Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Consolider la compétitivité régionale par l’innovation et l’économie de la connaissance 99 540 000 99 540 000 199 080 000
Renforcer les régions et sites grâce à la mobilisation du potentiel endogène, la compétitivité du secteur touristique et l’amélioration de la politique de l'environnement, de la valorisation de l'énergie et de la prévention des risques 44 750 000 44 750 000 89 500 000
Assistance technique 1 356 798 1 356 798 2 713 596
Total 145 646 798 145 646 798 291 293 596