Navigation path

Additional tools

Programmes de développement


Italie

Programme opérationnel 'Marches'

Programme relevant de l’objectif 'compétitivité régionale et emploi' et cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER)

Le 17 août 2007, la Commission européenne a approuvé un programme opérationnel régional concernant la région des Marches, en Italie, pour la période 2007-2013. Ce programme opérationnel s’inscrit dans le cadre prévu pour l’objectif « compétitivité régionale et emploi » et dispose d’un budget total d’environ 289 millions d’euros. L’investissement communautaire consenti par l’intermédiaire du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à quelque 113 millions d’euros, ce qui représente approximativement 0,4 % du montant total de l’investissement communautaire consenti en Italie au titre de la politique de cohésion pour 2007-2013.

1. Objet et finalité du programme

783

L’objectif global du programme opérationnel est de stimuler la compétitivité dans l’ensemble du système économique de la région. Le programme vise à donner une impulsion à la recherche et à l’innovation, à créer un environnement économique novateur, à promouvoir un développement durable et à aider les entreprises à accéder et à utiliser efficacement les technologies de l’information et de la communication (TIC), contribuant ainsi à satisfaire aux objectifs de la stratégie de Lisbonne pour la croissance et pour l’emploi. Les petites et moyennes entreprises (PME) bénéficieront de mesures prévues pour faciliter l’accès au crédit et au financement, ainsi qu’à un système amélioré de garanties financières conçues pour encourager les PME à investir.

D’autres investissements majeurs visent à réduire de manière importante la fracture numérique dans certains secteurs du marché, en augmentant l’utilisation de technologies à haut débit et en développant des services de valeur ajoutée dans l’ensemble du secteur des entreprises.

2. Effets escomptés des investissements

Le programme devrait permettre la création de quelque 1 500 emplois directs, en parallèle avec une hausse de 20 % de l’emploi dans le secteur de la recherche et du développement (R&D). Les émissions de gaz à effet de serre devraient diminuer de 5 % d’ici à 2013, tandis que les taux de pollution atmosphérique au niveau local devraient également baisser de manière importante (baisse de 60 % des phénomènes aigus). Dans le domaine des TIC, une part supplémentaire de 6 % des entreprises devrait avoir accès à l’informatique de haut débit.

3. Priorités

Le programme s’articule autour des priorités suivantes:

Priorité 1: innovation et économie de la connaissance [approximativement 41,5 % du financement total]

Cette priorité vise à renforcer le système régional d’innovation en mettant l’accent sur le rôle du secteur privé, en encourageant les transferts de technologie et en stimulant la coopération entre entreprises et instituts de recherche. Les efforts déployés en recherche et technologie par l’industrie seront encouragés par des groupes d’entreprises et par des organismes de recherche, tant publics que privés. Les PME bénéficieront notamment d’un accès facilité au crédit et au financement, mais aussi d’un système amélioré de garanties financières visant à encourager leurs investissements.

Priorité 2: société de l’information [approximativement 11,6 % du financement total]

La présente priorité vise à promouvoir un meilleur accès aux réseaux, tant pour les individus que pour les entreprises, réduisant ainsi la fracture numérique qui existe dans les régions les moins développées. L’adoption et l’utilisation efficace, par les PME, des TIC mais aussi l’utilisation accrue de l’informatique à haut débit seront également encouragés, tout particulièrement dans les zones reculées et rurales, tout en respectant le principe de neutralité de la technologie. Le développement des services et des applications, et notamment des services de valeur ajoutée pour les PME, relèvera aussi de la présente priorité.

Priorité 3: durabilité et efficacité énergétique [approximativement 13 % du financement total]

La priorité veillera à promouvoir une plus grande efficacité dans l’utilisation des ressources énergétiques (durabilité à long terme) tout au long de la chaîne énergétique, à stimuler la production de sources d’énergie renouvelables (tant par la partie de l’offre que par celle de la demande) et à améliorer l’efficacité énergétique grâce aux économies d’énergie et à la production combinée de chaleur et d’électricité (PCCE).

Priorité 4: accessibilité des services de transport [approximativement 14,1 % du financement total]

Le premier objectif stratégique de la présente priorité est de renforcer les principales infrastructures de transport de la région. Cet objectif inclut le développement des systèmes de transport des marchandises et des personnes en termes d’accessibilité (notamment l’aéroport d’Ancône, le port d’Ancône et la plateforme multimodale de Jesi) et garantit leur concentration dans la zone centrale de la région.

Le second objectif est de stimuler les services de transport publics en mettant en place des systèmes de transport intelligents (STI) et en améliorant les connexions.

Priorité 5: aménagement du territoire [approximativement 15,9 % du financement total]

La présente priorité se caractérise par une approche territoriale évidente. Elle sera mise en œuvre grâce à des programmes territoriaux intégrés mettant l’accent sur la promotion et sur la sauvegarde du patrimoine environnemental et culturel, tout en soutenant la prévention du risque.

Priorité 6: assistance technique [approximativement 3,9 % du financement total]

Au titre de la présente priorité, une assistance technique sera apportée pour la mise en oeuvre du programme. Des fonds sont également prévus pour le financement de la gestion, du suivi, de l’évaluation et du contrôle.

4. Autorité de gestion

Regione Marche
Via Gentile da Fabbricano n.2/a
I-60125 Ancona
Sergio, Bozzi
Tel.: +39 (0)71 806 4357
Fax.: +39 (0)71 806 4431
E-mail.: funzione.politichecomunitarie@regione.marche.it
Web: Région des Marches

Informations techniques et financières

Titre : Programme opérationnel 'Marches'

Type d'intervention : Programme operationnel

CCI : 2007IT162PO007

No de décision : C/2007/3986

Date d'approbation finale : 2008-08-17

Ventilation des financements par axe prioritaire
Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Innovation et économie de la connaissance 46 803 988 72 914 902 119 718 890
Société de l’information 13 098 553 20 405 947 33 504 500
Durabilité et efficacité énergétique 14 703 375 22 906 065 37 609 440
Accessibilité des services de transport 15 889 526 24 753 944 40 643 470
Aménagement du territoire 17 974 055 28 001 385 45 975 440
Assistance technique 4 347 231 7 002 663 11 349 894
Total 112 816 728 175 984 906 288 801 634
La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux