Navigation path

Additional tools

Programmes de développement


Italie

Programme opérationnel 'Molise'

Relevant de l’objectif « compétitivité régionale et emploi » et cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER)

Le 28 novembre 2007, la Commission européenne a approuvé un programme opérationnel régional concernant la région de Molise, en Italie, pour la période 2007-2013. Ce programme opérationnel s’inscrit dans le cadre prévu pour l’objectif « compétitivité régionale et emploi » et dispose d’un budget total d’environ 192 millions d’euros. L’investissement communautaire consenti par l’intermédiaire du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à quelque 70 millions d’euros, ce qui représente approximativement 2,4 % du montant total de l’investissement communautaire consenti en Italie au titre de la politique de cohésion pour 2007-2013.

1. Objet et finalité du programme

958

Le programme Molise, cofinancé par le FEDER, devrait jouer un rôle fondamental dans la stimulation de la compétitivité grâce à la recherche et à l’innovation, dans la réduction des émissions de carbone grâce à la promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, dans l’amélioration de l’accessibilité grâce à la modernisation des connexions avec des systèmes de transport multimodal et dans l’augmentation de l’attrait de la région, l’accent étant mis en particulier sur les villes, les régions montagneuses et la prévention du risque.

2. Effets escomptés des investissements

Les effets escomptés des investissements du programme comprennent:

  • 2 600 nouveaux emplois (dont 50 % au moins seront réservés aux femmes);
  • une augmentation de 7,3 % de la productivité du travail des PME;
  • une augmentation de 7 % du taux d’emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans;
  • une augmentation de 2,2 % de la part de la valeur des exportations dans le produit intérieur brut (PIB) régional;
  • une diminution de 11,6 % de la dépendance vis-à-vis de l’aide extérieure, mesurée sur la base du pourcentage des importations par rapport au total du PIB régional; et
  • une réduction des émissions régionales de CO2 de 2 t/an et par habitant à 1,60 t/an.

3. Priorités

Le programme opérationnel s’articule autour des priorités suivantes:

Priorité 1: recherche et développement, innovation et esprit d’entreprise [approximativement 39,5 % du financement total]

Cette priorité vise à stimuler l’innovation au niveau régional en renforçant le rôle du secteur privé grâce aux transferts de technologies et à la coopération entre les entreprises et les instituts de recherche. La priorité sera accordée à la sensibilisation à l’égard des besoins en recherche et innovation au sein des entreprises locales.

Les entreprises innovantes seront soutenues grâce à une aide directe en faveur de programmes de recherche et de développement (R&D) industriels et bénéficieront également d’une aide supplémentaire en faveur des programmes innovants sur le plan des processus d’organisation et de production. Les nouvelles entreprises innovantes, mais aussi les entreprises résultant de scissions (spin-offs) et utilisant des technologies non polluantes, bénéficieront d’une aide prioritaire.

Une optique de concurrence internationale sera développée au sein des petites et très petites entreprises de la région. Ces entreprises recevront une aide dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) puisqu’elles sont dans une large mesure actives dans des secteurs traditionnels et manquent de solides capacités en TIC. Un système de crédit accessible pour financer les programmes d’investissement innovants sera mis à la disposition des industries – récentes et moins récentes – afin d’encourager la recherche et le développement (R&D) et/ou l’innovation au niveau des processus d’organisation.

Priorité 2: énergie [approximativement 13,5 % du financement total]

Afin de parvenir à une plus grande efficacité énergétique et à une plus faible pollution causée par les émissions de CO2, cette priorité encouragera et soutiendra les sources d’énergie renouvelables, la diversification de l’approvisionnement et l’utilisation d’instruments permettant des économies d’énergie.

Priorité 3: accessibilité [approximativement 19 % du financement total]

La stratégie en matière d’accessibilité adoptée se fonde sur l’application du principe de concentration territoriale et thématique. Le partenariat socio-économique régional définira des exigences pour le financement d’un projet d’infrastructure unique. Il conviendra de choisir entre deux plateformes multimodales de la région, la première étant dans la région de Termoli et la seconde se situant dans la zone de production de Venafro.

Priorité 4: environnement et aménagement du territoire [approximativement 24 % du financement total]

La présente priorité se caractérise par une approche nettement territoriale et sera mise en oeuvre grâce à des programmes territoriaux ou urbains intégrés, visant soit des zones montagneuses, soit des zones urbaines et mettant l’accent sur les domaines suivants, à savoir: la protection de l’environnement, la prévention du risque et la restauration physique, la restauration et le développement des villes, ainsi que les services liés aux TIC dans les zones souffrant d’une fracture numérique.

Priorité 5: assistance technique [approximativement 4 % du financement total]

Une assistance technique sera apportée pour la mise en oeuvre du programme. Des fonds sont également prévus pour le financement de la gestion, du suivi, de l’évaluation et du contrôle.

4. Autorité de gestion

Regione Molise
Corso Bucci 54/A
I-86100 Campobasso
Autorità di Gestione del POR Molise FESR
Massimo, PILLARELLA
Tel.: +39 0874 424747
Fax.: +39 0874 424700
E-mail.: AdGfesr@mail.regione.molise.it

Informations techniques et financières

Titre : Programme opérationnel 'Molise'

Type d'intervention : Programme operationnel

CCI : 2007IT162PO008

No de décision : C/2007/5930

Date d'approbation finale : 2007-11-28

Ventilation des financements par axe prioritaire
Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Recherche et développement, innovation et esprit d’entreprise 27 953 150 48 091 753 76 044 903
Énergie 9 552 959 16 437 071 25 990 030
Accessibilité 13 444 850 23 133 712 36 578 562
Environnement et aménagement du territoire 16 983 750 29 220 748 46 204 498
Assistance technique 2 830 532 4 870 217 7 700 749
Total 70 765 241 121 753 501 192 518 742
La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux