Navigation path

Additional tools

Programmes de développement


Hongrie

Programme opérationnel 'Infrastructure sociale'

Programme relevant de l’objectif 'convergence' et cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER)

Le 30 juillet 2007, la Commission européenne a approuvé le programme opérationnel “infrastructure sociale” en faveur de la Hongrie pour la période 2007-2013. Ce programme prévoit une aide communautaire pour six régions hongroises dans le cadre de l’objectif "convergence", à savoir: la Transdanubie occidentale, centrale et méridionale, la Hongrie du Nord, ainsi que le Nord et le Sud de la Grande plaine. Le budget total du programme s’élève à environ 2,1 milliards d’euros et comprend un investissement communautaire consenti par l’intermédiaire du Fonds européen de développement régional (FEDER) de quelque 1,78 milliard d’euros. Il correspond à environ 7,7 % du montant total de l’investissement communautaire en Hongrie au titre de la politique de cohésion pour 2007-2013.

1. Objet et finalité du programme

938

Les services publics sociaux bénéficieront d’une aide dans un effort pour fournir l’infrastructure nécessaire pour augmenter l’emploi et améliorer la qualité des services. Le programme fournira aussi une aide pour introduire des réformes structurelles dans les secteurs de l’enseignement et de la santé, ainsi que dans le secteur social et de l’emploi, et contribuera pour une part importante à la Stratégie de Lisbonne révisée pour la croissance et l’emploi.

L’objectif global du programme est d'améliorer la participation au marché du travail. Pour y parvenir, deux objectifs spécifiques ont été définis: (i) réduire les disparités territoriales en termes d’infrastructure des services sociaux et, dans le même temps, améliorer l’accès à ces services et (ii) améliorer l’efficacité des services publics sociaux et garantir que les réformes sont pleinement mises en œuvre.

2. Effets escomptés des investissements

Parmi les effets escomptés des investissements du programme, il convient de mentionner notamment:

  • l'augmentation du taux d’activité de la population en âge de travailler de 62 % (en 2006) à 65,7 % (en 2013);
  • l'augmentation du taux de l’emploi de 57,3 % (en 2006) à 61,1 % (en 2013);
  • l'équipement de 35 000 classes en TIC modernes (définition: table interactive et poste de travail correspondant);
  • l'augmentation du pourcentage de la population pouvant être prise en charge par une ambulance dans les 15 minutes, de 78,9 % (en 2007) à 90 % (en 2013);
  • des services sociaux et de protection de l’enfance capables de satisfaire aux besoins de 9 000 personnes.

3. Priorités

Le programme s’articule autour des priorités suivantes:

Priorité 1: développement de l’infrastructure éducative [approximativement 27,8 % du financement total]

Cette priorité vise à améliorer l’infrastructure pour l'enseignement fondé sur les compétences et pour l'éducation et la formation tout au long de la vie. Les interventions prévoient une aide pour le développement de l’infrastructure liée à l'éducation formelle et non formelle, y compris en ce qui concerne les TIC dans les écoles, d’établissements d’enseignement supérieur, de lieux pour l'apprentissage non formel et de centres socioculturels polyvalents.

Priorité 2: développement de l’infrastructure du système de soins de santé [approximativement 50,1 % du financement total]

L’objectif recherché par cette priorité consiste à allonger la durée de vie en bonne santé de la population en mettant en place un réseau de soins de santé plus efficace, de meilleure qualité et mieux équilibré au niveau régional. Les principaux projets visent à favoriser les développements informatiques dans le secteur de la santé, ainsi que le développement de centres de soins ambulatoires, de centres de soins hospitaliers et de l'infrastructure pour les traitements spécialisés.

Priorité 3: développement de l’infrastructure soutenant la participation au marché du travail et l'intégration sociale [approximativement 18,5 % du financement total]

La présente priorité vise à améliorer l’accès aux services favorisant la participation au marché du travail et l'intégration sociale, ainsi que la qualité de ces services. Les interventions prévues comprennent le développement de centres régionaux de formation professionnelle, d'un service intégré pour l’emploi et les questions sociales, ainsi que d'institutions œuvrant en faveur de l'intégration sociale et de centres de soins pour les personnes âgées.

Priorité 4: assistance technique [approximativement 3,6% du financement total]

Une assistance technique sera apportée pour la mise en œuvre du programme. Des fonds seront également mis à disposition pour le financement de la gestion, du suivi et du contrôle.

4. Autorité de gestion

Social Infrastructure OP
Wesselenyi u 20-22
HU-1077 Budapest
Gyula Balázs, Csáki-Hatalovics
Tel.: +36 1 474-7600
Fax.: +36 1 474-7601
E-mail.: gyula.csaki-hatalovics@nfu.gov.hu
Web: Human Resources Development Operational Programme

Informations techniques et financières

Titre : Programme opérationnel 'Infrastructure sociale'

Type d'intervention : Programme operationnel

CCI : 2007HU161PO008

No de décision : C/2007/3742

Date d'approbation finale : 2007-07-30

Ventilation des financements par axe prioritaire
Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Développement de l’infrastructure éducative 478 182 538 84 385 154 562 567 692
Développement de l’infrastructure du système de soins de santé 963 127 664 169 963 706 1 133 091 370
Développement de l’infrastructure soutenant la participation au marché du travail et l'intégration sociale 270 550 745 47 744 250 318 294 995
Assistance technique 70 161 225 12 381 393 82 542 618
Total 1 782 022 172 314 474 503 2 096 496 675
La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux