Navigation path

Additional tools

Programmes de développement


Hongrie

Programme opérationnel 'Pannonie occidentale'

Programme cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) au titre de l’objectif «Convergence»

Le 1er août 2007, la Commission européenne a approuvé un programme opérationnel régional en faveur de la région de Pannonie occidentale, en Hongrie, pour la période 2007-2013. Le programme opérationnel s’inscrit dans le cadre de l’objectif «Convergence» et il est doté d’un budget total d’environ 545 millions d’euros. L’intervention communautaire par l’intermédiaire du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à environ 464 millions d’euros, soit à peu près 1,8 % du total des fonds communautaires investis en Hongrie au titre de la politique de cohésion pour la période 2007-2013.

1. Objet et finalité du programme

Le programme vise à soutenir le développement des infrastructures économiques et des services publics dans la région de Pannonie occidentale ainsi qu’à valoriser la croissance et l’emploi en respectant les principes de développement durable.

En particulier, le programme:

  • soutiendra la mise en place d’une économie fondée sur des ressources innovantes et des réseaux d’entreprises locaux;
  • développera un tourisme fondé sur une offre de services de qualité supérieure exploitant le patrimoine culturel de la région;
  • favorisera un réseau de villes attirantes jouant le rôle de centres régionaux;
  • fournira un environnement propre et un accès sûr aux centres et aux sous-centres régionaux; et
  • investira dans des infrastructures de service public qui répondent aux besoins locaux.

2. Effet escompté des investissements

Le programme devrait accroître le produit intérieur brut (PIB) par habitant de la région – le taux d’emploi augmentera également et des emplois seront créés. Le programme vise également à augmenter la valeur ajoutée générée par les entreprises de la région ainsi qu’à aider un certain nombre d’élèves défavorisés à suivre les cours d’institutions d’enseignement et de formation subventionnées.

3. Priorités

Le programme est structuré autour des priorités suivantes:

Priorité 1: développement économique régional [environ 15,4 % du financement total]

Cette priorité vise à développer les entreprises de la région en soutenant leurs activités de mise en réseau et en fournissant des services de conseil modernes aux entrepreneurs. Elle contribuera également à l’amélioration de l’infrastructure du parc commercial et au renforcement du caractère régional de l’enseignement professionnel et supérieur, en adéquation avec les besoins spécifiques de l’économie.

Le programme soutiendra par conséquent l’amélioration des services régionaux groupés et contribuera au développement du réseau de coopération de l’enseignement supérieur de la Pannonie occidentale. En outre, le programme vise à stimuler les investissements, à développer les activités de marketing et à créer des centres et des incubateurs de transfert technologique.

Priorité 2: développement du tourisme – réhabilitation du patrimoine de la Pannonie [environ 23,6 % du financement total]

L’objectif est de développer le tourisme thermal en Pannonie occidentale, de proposer des activités en rapport avec le patrimoine historique et culturel de la région et de soutenir des programmes et des services thématiques liés à l’éco-tourisme. La modernisation des organismes de gestion du tourisme est également une priorité.

Pour atteindre ces objectifs, le programme soutiendra une série d’activités, telles que:

  • l’amélioration des routes d’accès et des pistes cyclables autour des attractions touristiques;
  • la rénovation des châteaux et autres églises;
  • la création de programmes d’écotourisme régional;
  • l’expansion de la capacité du secteur du logement touristique; et
  • le soutien aux organisations de marketing pour le tourisme régional et local.

Priorité 3: développement urbain [environ 19 % du financement total]

La rénovation du centre ville constituera assurément un élément central. Des travaux seront entrepris en vue d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments publics, de réduire les embouteillages, de multiplier les zones piétonnes, de revitaliser les friches industrielles et d’augmenter le nombre d’espaces «verts».

Des mesures seront prises pour enrayer le déclin des lotissements pauvres et pour soutenir la mise en place d’installations culturelles, sportives et de loisirs plus nombreuses. Afin d’améliorer les infrastructures de transport, le programme soutiendra le développement de systèmes intermodaux ainsi que la construction et la rénovation des installations de transport public.

Priorité 4: protection de l’environnement et infrastructure des transports [environ 20,1 % du financement total]

Les objectifs de cette priorité sont la sensibilisation au respect de l’environnement, l’amélioration de la qualité des eaux de surface conformément à la directive-cadre communautaire sur l’eau, et l’amélioration de l’accès aux collectivités locales.

Par conséquent, cette priorité comprendra probablement des activités:

  • d’amélioration de la gestion des eaux usées de petites localités;
  • de réhabilitation des dépôts de déchets municipaux;
  • d’amélioration de la qualité des eaux de surface;
  • de création et de développement de services de protection de l’environnement; et
  • de développement de meilleures liaisons régionales, un accent particulier étant placé sur l’amélioration des routes.

Priorité 5: développement des services publics locaux et régionaux [environ 18,3 % du financement total]

L’objectif de cette priorité est de garantir l’accès aux services publics et leur amélioration, en tenant compte de l’implantation de l’habitat régional.

Le programme soutiendra également la création et le développement d’une société de l’information fondée sur la connaissance adaptée aux besoins régionaux. En outre, il soutiendra le développement des infrastructures sanitaires et des services informatiques connexes, ainsi que l’amélioration de la fourniture de services sociaux pour les enfants, les personnes âgées, les personnes handicapées, les sans-abri, etc. Le travail se concentrera également sur le développement d’infrastructures et d’initiatives d’enseignement public afin de promouvoir la société de l’information.

Priorité 6: assistance technique [environ 3,6 % du financement total]

Une assistance technique est prévue pour la mise en œuvre du programme. L’aide couvre le soutien au travail du comité de suivi, ainsi que les activités de rapport et d’évaluation.

4. Autorité de gestion

National Development Agency’s Directorate General Managing Authority for Regional Operational Programmes
Wesselenyi u. 20-22
HU-1077 Budapest
Gábor, Oláh
Tel.: +36 1 474 9643
Fax.: +36 1 474 9611
E-mail.: gabor.olah@nfu.gov.hu

Informations techniques et financières

Titre : Programme opérationnel 'Pannonie occidentale'

Type d'intervention : Programme operationnel

CCI : 2007HU161PO003

No de décision : C/2007/3789

Date d'approbation finale : 2007-08-01

Ventilation des financements par axe prioritaire
Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Développement économique régional 71 305 470 12 583 318 83 888 788
Développement du tourisme 109 573 484 19 336 497 128 909 981
Développement urbain 88 293 607 15 581 225 103 874 832
Protection de l’environnement et infrastructure de transport 93 059 226 16 422 217 109 481 443
Développement des services publics locaux et régionaux 84 824 451 14 969 021 99 793 472
Assistance technique 16 696 655 2 946 468 19 643 123
Total 463 752 893 81 838 746 545 591 639
La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux