Navigation path

Additional tools

Programmes de développement


Hongrie

Programme opérationnel 'Sud de la Grande plaine'

Programme relevant de l’objectif 'convergence' et cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER)

Le 27 juillet 2007, la Commission européenne a approuvé un programme opérationnel concernant la région du Sud de la Grande plaine en Hongrie pour la période 2007-2013. Ce programme prévoit une aide communautaire en faveur de cette région dans le cadre de l’objectif  "convergence". Le budget total du programme s’élève à environ 881 millions d’euros et comprend un investissement communautaire consenti par l’intermédiaire du Fonds européen de développement régional (FEDER) de quelque 749 millions d’euros (approximativement 3,0 % du montant total de l’investissement communautaire en Hongrie au titre de la politique de cohésion pour 2007-2013).

1. Objet et finalité du programme

768

La région a un PIB par habitant équivalant à 40,4 % de la moyenne communautaire et un taux d’emploi de 53,8 % (chiffres de 2004). Le programme tire parti des installations de recherche et d’innovation existantes, ainsi que du potentiel du secteur du tourisme de santé et de bien-être. Il soutient aussi le développement d’une infrastructure de transport et environnementale de base en vue d'accroître la cohésion régionale.

Les objectifs globaux du programme sont de garantir une croissance durable, de stimuler l’emploi et de réduire les disparités intrarégionales. Deux objectifs spécifiques ont été définis, à savoir: (i) accroître la compétitivité de l’économie régionale en favorisant une restructuration économique fondée sur l’innovation et (ii) améliorer les conditions municipales et environnementales afin de renforcer la cohésion régionale. Conformément au cadre de référence stratégique national, le programme contribue pour une large part à atteindre les objectifs du programme pour la croissance et l’emploi.

2. Effets escomptés des investissements

Les effets escomptés des investissements du programme sont notamment les suivants:

  • augmentation de 26 % du PIB moyen par habitant de la région;
  • progression du taux d’emploi de la population en âge de travailler de 53,8 % (en 2005) à 55 %;
  • croissance annuelle de 7 % du chiffre d'affaires des entreprises faisant partie d'un groupement ou ayant conclu un accord de coopération subventionnée;
  • augmentation de 3,8 millions (en 2004) à 4,4 millions par an du nombre de personnes bénéficiant de soins ambulatoires spécialisés de qualité;
  • implantation de 200 entreprises par an, dont les usines sont installées dans la région couverte par le programme;
  • admission de 5 000 élèves défavorisés par an dans les écoles qui ont été développées.

3. Priorités

Le programme s’articule autour des priorités suivantes:

Priorité 1: développement économique de la région [approximativement 17,4 % du financement total]

Cette priorité vise à promouvoir des activités économiques à forte valeur ajoutée dans la région, à stimuler la compétitivité des petites et moyennes entreprises (PME) et à relever le niveau d’emploi. Les principales interventions prévues comprennent la création de pôles technologiques et d'organes de relais, l’appui aux groupements d’entreprises et aux réseaux économiques, le renforcement des services d’aide aux PME, la création de parcs industriels et de pépinières d’entreprises, ainsi que la réhabilitation de friches industrielles.

Priorité 2: développement du tourisme [approximativement 18,3 % du financement total]

Les objectifs de cette priorité consistent à accroître les revenus du tourisme, la durée moyenne des séjours des touristes et le nombre de personnes employées dans le secteur du tourisme. Dans le cadre de cette priorité, une aide est également prévue pour la création d'installations pour le tourisme de santé sur la base des ressources thermales, ainsi que de sites du patrimoine culturel et d'attractions touristiques. Enfin, cette priorité met l’accent sur l’amélioration de la qualité des services touristiques et la création d'une organisation régionale de gestion des destinations touristiques.

Priorité 3: développement de l’infrastructure de transport [approximativement 21,1 % du financement total]

Cette priorité vise à améliorer l’accessibilité des centres microrégionaux les moins développés et à réduire les disparités intrarégionales. Les interventions prévues portent sur le développement de routes régionales, de pistes cyclables et de l’infrastructure des transports publics.

Priorité 4: développement de l’infrastructure sociale [approximativement 18,8 % du financement total]

Les objectifs prévus par cette priorité consistent à améliorer la santé mentale et physique de la population, à mettre en place une infrastructure sociale de qualité et à relever le taux d’emploi. L’aide se concentrera sur la création d’écoles maternelles, primaires et secondaires, ainsi que de services sociaux de base. Dans le secteur de la santé, des projets prévoient la création de centres de soins ambulatoires, ainsi que de centres de diagnostic, de dépistage et de rééducation. Des aides seront également consacrées à l'amélioration de l’accessibilité des bâtiments publics.

Priorité 5: mesures de développement urbain [approximativement 20,8 % du financement total]

La présente priorité vise à renforcer la cohésion sociale, à créer un environnement urbain attrayant et à améliorer la sécurité environnementale. Les principales mesures portent notamment sur l'aide en faveur de projets de développement urbain intégré, ainsi que de la restauration et la construction de logements sociaux. En ce qui concerne l’environnement, les efforts se concentreront sur le développement de l’infrastructure de gestion des eaux usées, sur la remise en culture de décharges et sur le lancement de campagnes de sensibilisation du public aux questions environnementales.

Priorité 6: assistance technique [approximativement 3,6% du financement total]

Une assistance technique est prévue pour la mise en œuvre du programme. Une aide sera également octroyée pour le financement de la gestion, du suivi et du contrôle.

4. Autorité de gestion

National Development Agency’s Directorate General Managing Authority for Regional Operational Programmes
Wesselenyi u. 20-22
HU-1077 Budapest
Gábor, Oláh
Tel.: +36 1 474 9643
Fax.: +36 1 474 9611
E-mail.: gabor.olah@nfu.gov.hu

Informations techniques et financières

Titre : Programme opérationnel 'Sud de la Grande plaine'

Type d'intervention : Programme operationnel

CCI : 2007HU161PO004

No de décision : C/2007/3727

Date d'approbation finale : 2007-07-27

Ventilation des financements par axe prioritaire
Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Développement économique de la région 129 916 508 22 926 443 152 842 951
Développement du tourisme 137 134 092 24 200 134 161 334 226
Développement de l’infrastructure de transport 158 145 290 27 907 993 186 053 283
Développement de l’infrastructure sociale 140 742 884 24 836 979 165 579 863
Mesures de développement urbain 155 819 605 27 497 577 183 317 182
Assistance technique 26 956 229 4 756 982 31 713 211
Total 748 714 608 132 126 108 880 840 716
La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux