Navigation path

Additional tools

Programmes de développement


Grèce

Programme opérationnel 'Thessalia - Sterea Ellada - Ipiros'

Programme d'intervention communautaire au titre des objectifs 'Convergence' et 'Compétitivité régionale et emploi' cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER)

Le 26 octobre 2007, la Commission européenne a approuvé un programme opérationnel concernant la Grèce pour la période 2007-2013. Le programme opérationnel «Thessalia – Sterea Ellada – Ipiros» prévoit une intervention communautaire pour 3 régions NUTS II du centre de la Grèce: la Thessalie, la Grèce continentale et l’Epire.

Le programme opérationnel s’inscrit dans le cadre mis en place pour les objectifs «Convergence» et « Compétitivité régionale et emploi» ; il est doté d’un budget total d’environ 1,473 milliards d’euros. L’intervention communautaire par le biais du FEDER représente environ 1,1 milliards d’euros, soit à peu près 5,6% du total des fonds communautaires investis en Grèce au titre de la politique de cohésion pour la période 2007-2013.

1. Objet et finalité du programme

1016

Les trois régions concernées par le programme opérationnel «Thessalia – Sterea Ellada – Ipiros» présentent de grandes disparités du point de vue des revenus, des types d’activité économique, de la géographie, ainsi que du degré d’accessibilité. Elles sont néanmoins confrontées à des défis et risques communs en termes de:

  • prédominance du secteur primaire dans l’économie régionale;
  • pression croissante de la concurrence nationale et internationale dans le secteur des produits manufacturés;
  • flexibilité insuffisante du marché du travail;
  • qualifications inadéquates des entrepreneurs, et de la main-d’œuvre en général ;
  • déclin de la population.

Les principaux efforts financiers fournis pendant la période 2007-2013 en matière d’investissements publics viseront à :

  • améliorer la compétitivité, l’extraversion de l’économie, la qualité et la nature innovante des entreprises;
  • étendre et mettre à niveau les infrastructures intrarégionales et transrégionales;
  • renforcer le capital humain ;
  • rationaliser la protection de l'environnement et la gestion des ressources naturelles;
  • renforcer la cohésion économique intrarégionale ;
  • exploiter le tourisme et la culture au profit d’une croissance durable;
  • promouvoir la convergence numérique et l’esprit d’entreprise.

2. Effets escomptés des investissements

Les diverses actions prévues par le programme garantiront la création d’environ 2 800 emplois nouveaux. Plus de 200 km de routes et 14 km de voies ferrées seront construites, rénovées ou modernisées, tandis que des investissements en faveur des énergies renouvelables permettront d’économiser l'équivalent de 45 000 tonnes de pétrole par an. Le cadre naturel de 61 sites de décharge sera remis en état et trois installations de traitement des déchets solides seront construites. Par ailleurs, plus de 15 000 élèves bénéficieront d’infrastructures éducatives entièrement neuves ou modernisées. La population des trois régions aura également à sa disposition 14 nouveaux centres de soins dans le cadre d’un renforcement stratégique des soins de santé primaires en Grèce.

3. Priorités

Le programme opérationnel est structuré autour de trois objectifs thématiques : accessibilité des infrastructures et des services ; croissance durable et qualité de vie ; convergence numérique et esprit d’entreprise. Trois séries de priorités thématiques sont en cours de définition pour chacune des trois régions visées par le programme en rapport avec chaque objectif. Une quatrième priorité recouvre le budget de l’assistance technique nécessaire à la mise en œuvre des objectifs thématiques dans chacune des trois régions.

Le programme opérationnel «Thessalia – Sterea Ellada – Ipiros» est structuré autour des priorités suivantes:

Priorité 1: Accessibilité des infrastructures et des services en Thessalie [environ 9,0% du financement total]

Le principal objectif est de rattraper le retard pris par la région en termes d’accessibilité des infrastructures moyennant:

  • l’achèvement et la mise à niveau des réseaux routiers et ferroviaires intrarégionaux et transrégionaux;
  • l'amélioration des infrastructures portuaires ;
  • l’amélioration des infrastructures de trafic dans les centres urbains et touristiques;
  • le passage au transport multimodal.

Priorité 2: Accessibilité des infrastructures et des services en Grèce continentale [environ 5,6% du financement total]

Cette priorité est destiné à homogénéiser l’espace économique de la région et à supprimer les disparités entre les zones facilement accessibles à l’est et les zones extrêmement difficiles d’accès à l’ouest, moyennant l’achèvement, la mise à niveau et l’extension des infrastructures routières, portuaires et aéroportuaires. Le but est également de rendre la zone plus attractive pour les résidents et les touristes en modernisant les transports urbains et l’urbanisme, ainsi que les infrastructures de production et de transport d’énergie.

Priorité 3: Accessibilité des infrastructures et des services en Epire [environ 6,8% du financement total]

La principale ambition de cette priorité est d’améliorer l’accès aux infrastructures et aux services de la région. Le but est de renforcer la compétitivité économique de la région et d’améliorer la qualité de vie des citoyens par l'achèvement et/ou l'extension d’un réseau routier national, régional et local plus sûr, et le développement du transport urbain et multimodal, des pistes cyclables aux aéroports.

Priorité 4: Croissance durable et qualité de vie en Thessalie [environ 20,8% du financement]

Les objectifs spécifiques de cet axe prioritaire consistent notamment à promouvoir :

  • la protection, l’amélioration et l’utilisation durable du milieu naturel et de l’environnement bâti;
  • le développement durable de la culture;
  • les liaisons avec les infrastructures touristiques, sanitaires et sociales;
  • le développement des ressources humaines.

Priorité 5: Croissance durable et qualité de vie en Grèce continentale [environ 12,5% du financement total]

Cette priorité est destinée à préserver la qualité du milieu naturel et de l’environnement bâti aux fins du développement durable. Cet objectif peut être atteint par des investissements dans :

  • les énergies renouvelables et des mesures de gestion de l’énergie;
  • la gestion rationnelle des eaux souterraines ainsi que des déchets solides, liquides et dangereux;
  • la protection, la promotion et la restauration des zones boisées.

Au titre de cette priorité, les activités suivantes seront également financées : l’aménagement du patrimoine paysager et du territoire à des fins touristiques, des parcs à thème et des musées régionaux innovants, des projets de rénovation urbaine, sans oublier la modernisation d’installations de soins de santé primaires et secondaires et d’infrastructures éducatives.

Priorité 6: Croissance durable et qualité de vie en Épire [environ 14,6% du financement total]

Le principal objectif de cette priorité est de contribuer à un développement de la région respectueux de la viabilité économique, de la justice sociale et de la protection de l’environnement. L'aide sera consacrée à des infrastructures d’éducation et de recherche, à des installations de santé publique, à la gestion des déchets, à la remise en état du paysage, à la gestion des ressources en eau, à la rénovation urbaine, au développement touristique et à des infrastructures culturelles.

Priorité 7: Convergence numérique et esprit d’entreprise en Thessalie [environ 7,8% du financement total]

Cette priorité est destinée à améliorer la compétitivité des produits et des services originaires de Thessalie et à accroître la productivité globale de l’économie régionale grâce aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Un financement sera notamment prévu en faveur:

  • de transferts de technologies et de savoir-faire vers les entreprises;
  • de systèmes de gestion de la qualité pour les exportations originaires de Thessalie;
  • d’investissements privés dans les secteurs de la fabrication et du tourisme;
  • de branches dynamiques du commerce de détail et de gros;
  • d’actions innovantes pour améliorer la compétitivité des PME;
  • de la mise au point et de l’utilisation de contenus numériques présentant une valeur ajoutée locale;
  • du soutien à des plans d’entreprise innovants dans le secteur des TIC.

Priorité 8: Convergence numérique et esprit d’entreprise en Grèce continentale [environ 14,8% du financement total]

Cette priorité aura pour but de soutenir l’intégration de l’innovation, de la recherche et de la technologie dans le secteur productif de la région. Le financement bénéficiera à des plans d’entreprise intégrés à l’appui d’investissements productifs, et notamment:

  • la mise en réseau d’entreprises;
  • le recours à des investisseurs providentiels et à des mentors;
  • le soutien à la RDT et l’exploitation des résultats de la recherche;
  • la modernisation du secteur touristique;
  • le développement de services numériques pour les entreprises.

Priorité 9: Convergence numérique et esprit d’entreprise en Épire [environ 6,5% du financement total]

Cette priorité est destinée à améliorer la capacité de la région à fournir des produits et des services innovants, et à favoriser l’environnement commercial et l’utilisation des TIC.

Priorité 10: Assistance technique en Thessalie [environ 0,7% du financement total]

Cette priorité aura essentiellement pour but d’aider à la réalisation dans les délais de projets dans la région de Thessalie.

Priorité 11: Assistance technique en Grèce continentale [environ 0,4% du financement total]

Cette priorité est destinée à soutenir les bénéficiaires et les services concernés par la préparation, la mise en œuvre, le suivi, le contrôle, l’évaluation et la publicité des activités régionales cofinancées en Grèce continentale.

Priorité 12: Assistance technique en Epire [environ 0,6% du financement total]

Cette priorité viendra appuyer la mise en oeuvre des axes prioritaires 3 (accessibilité des infrastructures et des services en Epire), 6 (croissance durable et qualité de vie en Épire) et 9 (convergence numérique et esprit d’entreprise en Épire).

4. Autorité de gestion

Special Managing Service of the Regional Operational Programmes
Nikis 5-7
EL-101 80 Athens
Tel.: +30210 3332574
Fax.: +30210 3332731
E-mail.: glogothetis@mnec.gr
Ministry of Development and Competitiveness
Νίκης 5-7
EL-101 80 Αθήνα
Secretary General of Public Investment (NSRF)
Georg, YANNOUSSIS
Tel.: + 30 210 333 20 00
Web: Ministère du développement, de la compétitivité et du transport

Informations techniques et financières

Titre : Programme opérationnel 'Thessalia - Sterea Ellada - Ipiros'

Type d'intervention : Programme operationnel

CCI : 2007GR16UPO001

No de décision : C/2007/5332 final

Date d'approbation finale : 2007-10-26

Ventilation des financements par axe prioritaire
Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Accessibilité des infrastructures et des services en Thessalie 99 435 000 24 569 029 124 004 029
Accessibilité des infrastructures et des services en Grèce continentale 61 600 700 40 625 300 102 226 000
Accessibilité des infrastructures et des services en Épire 75 570 000 30 783 810 106 353 810
Croissance durable et qualité de vie en Thessalie 229 530 000 56 713 726 286 243 726
Croissance durable et qualité de vie en Grèce continentale 138 141 600 74 220 400 212 362 000
Croissance durable et qualité de vie en Épire 161 620 000 43 223 492 204 843 492
Convergence numérique et esprit d’entreprise en Thessalie 85 890 000 21 222 245 107 112 245
Convergence numérique et esprit d’entreprise en Grèce continentale 163 201 360 36 898 440 200 099 800
Convergence numérique et esprit d’entreprise en Épire 71 510 000 27 592 698 99 102 698
Assistance technique en Thessalie 8 145 000 3 490 714 11 635 714
Assistance technique en Grèce continentale 4 056 340 6 255 860 10 312 200
Assistance technique en Épire 6 300 000 3 400 000 9 700 000
Total 1 105 000 000 368 995 714 1 473 995 714
La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux