Navigation path

Additional tools

Programmes de développement


Espagne

Programme opérationnel 'Galice'

Programme programme relevant de l’objectif 'convergence', cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER)

Le 28 novembre 2007, la Commission européenne a approuvé un programme opérationnel pour la Communauté autonome de Galice en Espagne, couvrant la période 2007-2013.

Ce programme opérationnel relève de l’objectif «convergence», doté d’un budget total d’environ 3,2 milliards d'euros. L’aide apportée par l’Union européenne (UE) au titre du Fonds européen de développement régional (FEDER) s'élève à quelque 2,2 milliards d'euros, ce qui représente environ 6,2 % des contributions communautaires en Espagne dans le cadre de la politique de cohésion 2007-2013.

1. Objet et finalité du programme

698

Pour la période 2007-2013, la Communauté autonome de Galice a réorienté sa stratégie de  développement vers la promotion des facteurs liés à la stratégie de Lisbonne, tels que:

  • la rénovation des bases de la compétitivité;  
  • l’augmentation de son potentiel de croissance et de productivité; 
  • le renforcement de la cohésion sociale, à travers la recherche, l'innovation et la valorisation de son capital humain. 

Sept  thématiques structurent la stratégie régionale et sous-tendent les priorités du programme. La description détaillée des axes stratégiques permet d’estimer que la part des fonds communautaires consacrée aux priorités de Lisbonne représentera plus de 72 % des fonds du FEDER.

La Communauté autonome de Galice a fait le choix de placer le développement de l'économie de la connaissance (la recherche et le développement (R & D), la société de l’information, les technologies de l'information et de la communication - TIC) et les transports ainsi que l’énergie au cœur de sa stratégie pour un développement durable et intégré socialement. Le but final est de renforcer la compétitivité du système économique régional dans son ensemble.

2. Effets escomptés des investissements

Les objectifs du programme pour la période 2007-2013 peuvent être estimés comme suit:

  • au niveau du PIB, l'économie de la Galice enregistrera chaque année une augmentation du taux de croissance en termes réels de 2,90 %;
  • une augmentation des dépense en R & D qui passera de 0,88 % du PIB actuellement (2007) à 1,87 % du PIB prévu pour 2013; 
  • la création de 84 000 emplois; 
  • la création de 421 entreprises innovantes; 
  • une augmentation de la productivité du travail avec un taux moyen de croissance annuelle de 0,87 %.

3. Priorités

Le programme opérationnel s'articule autour de sept priorités:

Priorité 1:  développement de l'économie de la connaissance (R & D, société de l’information et TIC) [environ 8,5 % de l’investissement total]

 Le processus de globalisation économique a largement démontré que les investissements en recherche et innovation  au même titre que l'adaptabilité rapide des économies aux TIC sont les causes de l'augmentation de la productivité et de la croissance à longue durée.

Avec cette priorité, la Galice veut faire le choix d’une société de la connaissance en créant de nouvelles infrastructures scientifiques et technologiques, en renforçant la compétitivité de ses entreprises à travers la promotion de la recherche et du développement technologique (R & D), l'innovation entrepreneuriale et la diffusion des TIC.

Une attention particulière est portée sur le transfert de technologies et sur l'amélioration des réseaux de coopération entre les petites et moyennes entreprises (PME), ces dernières et d'autres entreprises, les universités, les établissements d'enseignement postsecondaire, les autorités régionales, les centres de recherche et les pôles scientifiques et technologiques.

Priorité 2: développement et innovation entrepreneuriale [environ 16 % de l’investissement total]

Cette priorité, qui est étroitement liée à la précédente, a pour objectif de:

  • introduire des systèmes efficaces de gestion environnementale de la part des entreprises; 
  • encourager la croissance du tissu productif de la Galice;
  • augmenter la compétitivité interterritoriale et de contribuer à l'attraction d'investissements étrangers.

Cette priorité cherche aussi à favoriser la croissance des PME en développant leur potentiel d'innovation pour leur permettre d'accéder aux nouveaux marchés dans un contexte économique mondialisé.

Priorité 3: environnement, protection des ressources naturelles, gestion, distribution et traitement de l'eau, prévention des risques [environ 22 % de l’investissement total]

Cette priorité a pour objectif clé de renforcer le potentiel environnemental de la Galice afin d’aboutir à un développement économique durable, tout en protégeant et en améliorant le milieu, en utilisant les ressources naturelles d'une manière propre et rationnelle et en établissant des mécanismes d'alerte et de prévention des risques environnementaux.

Une attention particulière est portée aux questions de la gestion, de la distribution de l'eau potable et du traitement des eaux usées.

Priorité 4: transports et énergie [environ 41,5 % de l’investissement total]

Les actions envisagées au sein de cette priorité ont un objectif double:

  • mener des interventions destinées à compléter la connexion avec les réseaux transeuropéens de transport et améliorer l'interopérabilité des différents transports;
  • continuer à promouvoir la production d'énergies durables et améliorer l'efficience énergétique.

La situation des infrastructures et les caractéristiques géographiques du territoire de la Galice ont entrainé une forte dépendance de la région au transport routier (les personnes et les marchandises) ayant un impact écologique particulièrement négatif.  Dans ce domaine, le programme vise à contribuer à l'amélioration de l'accessibilité du territoire de la Galice et au développement de services de transport, respectueux de l'environnement.

Les actions principales iront dans le sens de l'amélioration des infrastructures dans le domaine des connexions routières, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires. Toutes ces actions compléteront les actions envisagées à travers les Fonds de cohésion. 

Du point de vue énergétique, trois lignes d'actions peuvent être distinguées:

  • activer et promouvoir l'utilisation de l'énergie solaire;
  • stimuler l'utilisation de l'énergie issue de la biomasse;
  • développer le transport urbain propre.

Priorité 5: réhabilitation urbaine et locale (développement) [environ 10,4 % de l’investissement total]

La Communauté autonome de Galice présente plusieurs problèmes du point de vue du développement local et urbain, tels que le vieillissement progressif de la population rurale, nombreuse et éparpillé dans des endroits difficile d’accès, ou encore la concentration de la population dans les villes côtières.

Concernant les zones rurales, la priorité sera le développement de l'esprit entrepreneurial  parmi la population afin de réduire le niveau d'exode rural et d'augmenter la capacité d'adaptation de cet entourage aux défis de l'économie mondialisée.

Au niveau du développement urbain, l'objectif essentiel consistera à répondre aux besoins des villes, particulièrement en ce qui concerne la régénération sociale et économique de son milieu.

Priorité 6: infrastructures sociales [environ 1,4 % de l’investissement total]

Concernant les défis du vieillissement de la population et de la déruralisation, la question de la création d'infrastructures sociales devient essentielle. Cinq domaines d'actions sont identifiés pour cette priorité:

  • la création d'infrastructures éducatives, et plus concrètement la construction et l’adaptation fonctionnelle des centres éducatifs d'enseignement non universitaires;
  • la création d'infrastructures pour les enfants âgés de moins de trois ans;
  • l'augmentation des centres d'accueil pour les femmes victimes de violence domestique;
  • l'adaptation des infrastructures éducatives et de formation existantes aux nouveaux besoins de la société (TIC);
  • la création des centres d'appui pour tous les collectifs défavorisés.

Priorité 7: assistance technique et renforcement de la capacité institutionnelle [environ 0,2 % de l’investissement total]

L'assistance technique permet le cofinancement des activités de gestion, de suivi, d'évaluation, de contrôle,  d'animation, d'information et de communication du programme et des opérations réalisées.

4. Autorité de gestion

Ministerio de Economìa y Hacienda - Madrid, España
Dirección General de Fondos Comunitarios, Subdirección General de Administración del FEDER
Paseo de la Castellana, 162
E-28071 Madrid

Informations techniques et financières

Titre : Programme opérationnel 'Galice'

Type d'intervention : Programme operationnel

CCI : 2007ES161PO005

No de décision : C/2007/6079

Date d'approbation finale : 2007-11-28

Ventilation des financements par axe prioritaire
Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Développement de l'économie de la connaissance (R & D, société de l'information, TIC) 213 839 142 53 459 792 267 298 934
Développement et innovation entrepreneuriale 361 696 333 155 012 717 516 709 050
Environnement, protection des ressources naturelles, gestion, distribution et traitement de l'eau, prévention des risques 486 270 296 208 401 559 694 671 855
Transports et énergie 857 426 391 454 372 393 1 311 798 784
Réhabilitation urbaine et locale 231 503 939 99 215 976 330 719 915
Infrastructures sociales 35 707 210 8 926 805 44 634 015
Assistance technique et renforcement de la capacité institutionnelle 5 101 030 1 275 260 6 376 290
Total 2 191 544 341 980 664 502 3 172 208 843
La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux