Navigation path

Additional tools

Programmes de développement


Bulgarie

Programme opérationnel 'Transports'

Programme au titre de l'objectif Convergence, cofinancé par le Fonds européen de développement régional et le Fonds de cohésion

La Commission européenne a approuvé le programme opérationnel (PO) 2007-2013 dans le domaine des transports en Bulgarie le 7 novembre 2007. Ce programme prévoit l'octroi d'une aide communautaire à toutes les régions de Bulgarie dans le cadre de l'objectif  "Convergence" dont la raison d'être est de promouvoir l'amélioration des conditions de croissance et des facteurs menant à une convergence réelle pour les États membres et les régions les moins développés. Le budget total du programme est d'un peu plus de 2 milliards d'euros, la contribution communautaire provenant à raison d'environ 81% du Fonds européen de développement régional (FEDER) et pour 1,6 million d'euros du Fonds de cohésion (FC).

1. Objectif et finalité de l'investissement communautaire

934

Le programme opérationnel dans le domaine des transports en Bulgarie propose une stratégie ambitieuse d'investissement dans les infrastructures de transport bulgares qui en ont tant besoin. Cette stratégie s'inscrit dans la ligne du cadre de référence stratégique national (CRSN), lui-même basé sur les orientations stratégiques communautaires (OSC), ainsi que sur les objectifs de la politique communautaire des transports et des réseaux transeuropéens des transports.

L'amélioration recherchée de la qualité et de la sécurité des services de transport ne se limite pas au réseau national et régional bulgare, mais s'étend aussi aux liaisons transfrontalières et transeuropéennes, dans le but d'intégrer entièrement le système de transport bulgare dans le réseau de transport de l'UE.

2. Impact escompté des investissements

D'ici 2013, les projets financés par l'Union européenne devraient amener à la modernisation de 781 km de voies ferrées et de 880 km d'autoroutes, à la mise en chantier de 206 km de nouvelles autoroutes et à la construction de 7,1 km de nouvelles lignes de métro et de 11 stations de métro.

3. Priorités

Le programme se polarise sur les investissements dans les infrastructures de transport qui servent le plus la croissance économique durable, et donc la création d'un plus grand nombre d'emplois de meilleure qualité. Dans le même temps, il désire contribuer à la réduction des encombrements, du bruit et de la pollution, et promouvoir l'utilisation de modes de transport favorables à l'environnement.

Priorité 1: les transports ferroviaires

Les infrastructures ferroviaires sur l'ensemble du réseau de transport transeuropéen (RTE-T) et sur d'autres grands axes nationaux ont besoin d'être modernisées, au même titre du reste que les liaisons entre le réseau ferroviaire de la république de Bulgarie avec les principaux réseaux ferroviaires des pays voisins. De cette manière, les transports ferroviaires en Bulgarie seraient à même d'offrir de meilleurs services et de gagner en compétitivité et efficacité, par exemple en améliorant les possibilités de liaison et de transfert avec d'autres modes de transport.

Priorité doit être donnée aux grands axes ferroviaires de dimension nationale, transfrontalière et communautaire, en particulier le long de la liaison 22 du RTE-T (lignes Vidin-Sofia et Sofia-Pernik-Radomir), des sections de raccordement RTE-T aux axes prioritaires européens (lignes Sofia-Dragoman et Sofia-Plodiv, rénovation des sections sur la ligne Mezdra-Gorna Orjahovica) et des autres sections du réseau RTE-T (rénovation des sections de la ligne Plovdiv-Burgas, électrification et reconstruction de la ligne Svilengrad – frontière turque), et

Priorité 2: les transports routiers

La Bulgarie veut exploiter au maximum son atout, à savoir sa position géostratégique de pont de communication entre l'Europe occidentale et l'Europe centrale, entre le Moyen-Orient, l'Asie occidentale et l'Asie centrale. Ce volet prioritaire du programme se concentre sur le développement d'infrastructures routières le long des axes transeuropéens et des grands axes de transport nationaux. Parmi les opérations les plus importantes au titre de cette priorité, il faut citer : la mise en chantier de nouvelles routes, la réhabilitation et modernisation de routes existantes d'importance nationale et communautaire du réseau RTE-T (notamment le long de son axe prioritaire 7 entre la Grèce et la Roumanie via Sofia), de routes existantes de la classe I, ainsi que de routes de la classe II d'intérêt national et communautaire du réseau RTE-T, sans oublier les sections de routes reliant le principal réseau routier de Bulgarie aux grands réseaux routiers des pays voisins. À titre d'exemples, les projets de valorisation et/ou de construction de (parties de la) route I-1 (E 79) Vratza-Botevgrad, de l'autoroute de Struma et de l'autoroute de Maritza.

Priorité 3: équipements intermodaux pour le transport de passagers et de marchandises

L'objectif de cette priorité est de faciliter les conditions de voyage et de rendre plus aisés les transferts modaux de passagers et de marchandises vers des modes de transport plus respectueux de l'environnement en améliorant le réseau de terminaux de transport combinés, notamment dans la région de la capitale, Sofia.

Les principaux projets de cette priorité seront l'extension du métro de Sofia et le développement (la construction ou la valorisation) de plusieurs points de transfert intermodaux à l'intérieur du réseau de transport public de Sofia, comme la gare centrale de chemin de fer et le terminal aéroportuaire de Sofia. Ailleurs, une attention sera accordée au développement de plateformes multimodales de marchandises ("freight villages").

Priorité 4: amélioration de la navigation maritime et intérieure

Cette priorité ambitionne l'amélioration de la navigation le long des cours d'eau intérieurs, notamment le Danube (axes prioritaire 18 du RTE-T, l'élimination des goulets d'étranglement dans les deux tronçons les plus critiques de la section commune du Danube, entre la Bulgarie et la Roumanie (entre le km 530 et le km 520 – Batin et la section comprise entre le km 576 et le km 560 – Belene). Cela suppose la mise en place d'un système d'information et de gestion du trafic fluvial.

Priorité 5: assistance technique 

Outre le renforcement de la capacité administrative, la diffusion d'informations et la publicité, la gestion, le suivi et l'évaluation du PO, cette priorité prévoit d'autres actions capitales comme l'élaboration du Plan directeur général pour les transports en Bulgarie et la mise au point d'un Plan stratégique en faveur du développement des entreprises, en l'occurrence des transports ferroviaires.

4. Autorité de gestion

Ministry of Transport
Coordination of Programmes and Projects Directorate
9 Djakon Ignatii Str.
BG-1000 Sofia
Galina, Vassileva
Tel.: + 359 2 9409 421
Fax.: + 359 2 9409 795
Web: Ministère des transports

Informations techniques et financières

Titre : Programme opérationnel 'Transports'

Type d'intervention : Programme operationnel

CCI : 2007BG161PO004

No de décision : C(2007)5471

Date d'approbation finale : 2007-11-07

Ventilation des financements par axe prioritaire
Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
Infrastructure ferroviaire (RTE et national) 464 000 000 116 000 000 580 000 000
Infrastructure routière (RTE et national) 791 669 892 197 917 473 989 587 365
Transport intermodal 179 429 731 31 664 070 211 093 801
Navigation maritime et intérieure 133 322 500 23 527 500 156 850 000
Assistance technique 56 057 500 9 892 500 65 950 000
Total 1 624 479 623 379 001 543 2 003 481 166
La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux