Navigation path

Additional tools

Transports

Les infrastructures de transport sont l’un des exemples les plus visibles de ce qu’il est possible de faire avec l’aide des Fonds structurels et du Fonds de cohésion de l’Union européenne.

Une meilleure accessibilité est cruciale pour renforcer les économies régionales et atteindre les objectifs de cohésion et de compétitivité. La politique européenne des transports défend l’idée d’une mobilité durable des personnes et des biens, alliant efficacité et sécurité et minimisant les incidences néfastes sur l’environnement. Il existe un certain nombre d’actions portant sur les réseaux transeuropéens de transport (RTE-T), sur les transport aérien, routier, ferroviaire et maritime, sur les transports urbains, ainsi que sur les voies navigables, le transport multimodal, les systèmes de transport intelligents, la sécurité et la réglementation des aides publiques.

Une enveloppe d’environ 82 milliards d’euros (23,8 % du budget global de la politique de cohésion) sera consacrée aux dépenses de transports, en priorité aux projets RTE-T, soit une augmentation de 65 % par rapport à la période de programmation précédente (2000-2006). Les investissements porteront sur des stratégies de transport aux échelons européen, national et régional, qui établissent un équilibre entre la route, le rail et les modes de transport durables. Les transports propres seront privilégiés en milieu urbain.

Les investissements de la politique de cohésion dans le secteur des transports seront concentrés entre 2007 et 2013 sur les régions relevant de l’objectif de convergence et leur répartition sera la suivante:

  • les projets RTE-T, tous modes de transport confondus, recevront une enveloppe de 38 milliards d’euros (11 % du total des investissements au titre de la politique de cohésion). Cette enveloppe ira pour moitié environ aux infrastructures routières, le solde bénéficiant au transport ferroviaire;
  • un montant global de presque 41 milliards d’euros (12 % du budget global) sera mobilisé en faveur des infrastructures routières, dont les réseaux RTE-T et les routes nationales, régionales et locales;
  • concernant les infrastructures ferroviaires, un budget total de 23,6 milliards d’euros leur sera consacré (6,8 % du budget global), y compris aux projets RTE-T;
  • les autres dotations sont les suivantes: transports urbains: 8,1 milliards d’euros (2,3 %); infrastructures portuaires et voies navigables: 4,1 milliards d’euros (1,2 %); transport multimodal et systèmes de transport intelligents: 3,3 milliards (1 %) et infrastructures aéroportuaires: 1,9 milliard d’euros (0,5 %).

Liens utiles:

  • Commission européenne - Transports EN
La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux