Navigation path

Additional tools

Énergie

La sécurité de l’approvisionnement, une facture énergétique raisonnable pour une économie compétitive et le développement durable sont les trois piliers de l’approche intégrée suivie par l’Union européenne dans sa politique relative au climat et à l’énergie. Son objectif est de réduire de 20 % la consommation énergétique par rapport aux prévisions établies pour 2020 et de porter la part des énergies renouvelables à 20 % d’ici 2020. La politique de cohésion 2007-2013 aborde les questions de l’utilisation intensive des sources d’énergie traditionnelles, de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables afin de renforcer l’attrait des régions tout en favorisant le développement des énergies renouvelables en tant que moteur d’innovation et de croissance.

Dans les régions qui relèvent de l’objectif de convergence, le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le Fonds de cohésion peuvent soutenir les réseaux transeuropéens de l’énergie en visant des objectifs multiples: renforcer la sécurité de l’approvisionnement, achever le marché intérieur, intégrer les questions environnementales, améliorer l’efficacité énergétique et développer les énergies renouvelables. L’une des grandes priorités du FEDER, pour les régions qui relèvent des deux objectifs «convergence» et «compétitivité régionale et emploi», consiste à favoriser l’efficacité énergétique, la production d’énergies renouvelables et le développement de systèmes de gestion énergétique efficaces.

Les activités dans les énergies renouvelables ont largement le potentiel de favoriser le développement économique dans les régions de l’Union, en créant de nouveaux emplois et en insufflant une nouvelle dynamique de développement économique et social. Les budgets de la politique de cohésion alloués aux énergies renouvelables sur la période 2007-2013 témoignent de ce potentiel; par rapport à la période 2000-2006, ils ont été multipliés par cinq au titre de l’objectif «convergence» et par sept au titre de l’objectif «compétitivité régionale et emploi».

Dans les programmes-cadres 2007-2013, 4,8 milliards d’euros ont été alloués à des projets portant sur les énergies renouvelables (éolienne, solaire, biomasse, hydro-électrique et géothermique), 4,2 milliards d’euros à l’efficacité énergétique, la cogénération et la gestion énergétique et 1,7 milliard d’euros à des investissements dans des sources d’énergie traditionnelles, dont une enveloppe de 674 millions a été affectée à des investissements dans les réseaux transeuropéens de l’énergie, dans les secteurs de l’électricité et du gaz.

Liens utiles:

  • Commission européenne - Énergie EN
La politique régionale de l'UE: Restez informé
Médias sociaux