Chemin de navigation

Erasmus+

Erasmus+: le nouveau programme de l’UE pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sportpour la période 2014-2020

Erasmus+ est le nouveau programme de l’UE pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Il couvre la période 2014-2020 et a débuté en janvier 2014.

Vous êtes enseignant, animateur de jeunesse ou conférencier? Ce dessin animé vous donnera un aperçu de ce qu'Erasmus+ peut vous apporter.

Vous voulez savoir ce que propose le nouveau programme aux étudiants? Ce dessin animé est pour vous.

Changer sa vie, ouvrir son esprit

your video will appear here
X

Erasmus+ vise à renforcer les compétences et l'employabilité, ainsi qu'à moderniser l’éducation, la formation et le travail des jeunes. Ce programme, d'une durée de sept ans, sera doté d'un budget de 14,7 milliards d'euros, soit une augmentation de 40 % par rapport aux niveaux de dépenses actuels, ce qui démontre la volonté de l'UE d'investir dans ces domaines.

Erasmus+ offrira à plus de 4 millions d'Européens la possibilité d'étudier, de se former, d'acquérir une expérience professionnelle ou de travailler comme bénévoles à l'étranger.

Erasmus+ financera des partenariats transnationaux entre des établissements et organisations d'enseignement, de formation et de jeunesse afin de favoriser la coopération et de jeter un pont entre le monde de l'enseignement et celui du travail, et de combler ainsi les lacunes actuelles en matière de compétences en Europe.

Il soutiendra également les efforts des pays déployés pour moderniser les systèmes d’enseignement, de formation et de jeunesse. Dans le domaine du sport, le programme financera des actions de terrain et des projets transfrontaliers visant à lutter, notamment, contre le trucage de matchs, le dopage, la violence et le racisme.

Erasmus+ regroupe sept programmes existants de l’UE dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. Pour la première fois, il soutiendra également le sport. En tant que programme intégré, Erasmus+ offre davantage de possibilités de coopération entre les secteurs de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport; en outre, les conditions de participation et de financement ont été simplifiées par rapport aux programmes précédents.

 
 

 

FEEDBACK