Navigation path

 

Dans toute organisation, qu'elle soit privée ou publique, des services internes s'occupent des questions de personnel.

Notre structure, l'Office de gestion et de liquidation des droits individuels (PMO), gère les droits financiers du personnel. L'acronyme PMO trouve son origine dans le terme anglais "PayMaster's Office".

Le PMO détermine, calcule et paie les droits financiers du personnel de la Commission européenne et de certaines autres institutions et organismes communautaires.
Ces droits financiers ou "droits individuels pécuniaires" sont:

-
les rémunérations, allocations et indemnités;
-
le remboursement des frais d'experts et des frais de missions;
- la couverture assurance maladie et accidents;

-
les pensions;
-
le chômage.

Cessation de fonctions

Si vous avez cessé vos fonctions auprès des institutions européennes en tant qu'agent contractuel ou temporaire, l'unité et/ou secteur responsable pour la gestion des ressources humaines dans votre ancienne institution peut vous fournir plus d'infos sur :

- la pension d'ancienneté ;
- le chômage ;
- l'allocation de départ ;
- l'indemnité de réinstallation.


Toutes les règles applicables aux fonctionnaires et aux autres agents sont rassemblés dans le statut du personnel où vous trouverez également les informations concernant les droits financiers.

Outre le PMO, d'autres services s'occupent d'autres volets de la gestion du personnel de la Commission:

Les questions de principe relatives aux ressources humaines et à la sécurité sont du ressort de la DG HR.

La mise en oeuvre de la politique immobilière, les questions d'hébergement des services, de maintenance technique et d'acquisition de fournitures sont, elles, du ressort de l'Office Infrastructures et Logistique de Bruxelles (OIB). Et son équivalent à Luxembourg (OIL).

Par ailleurs, l'Office européen de sélection du personnel (EPSO) oeuvre pour la sélection du personnel de toutes les institutions européennes, y compris celui de la Commission.