Chemin de navigation

Mieux protéger les consommateurs choisissant des voyages à forfait - 10/07/2013

Des vacanciers sur une plage © UE

La nouvelle réglementation renforce les droits dont bénéficient déjà les Européens qui optent pour des vacances à forfait classiques et étend la protection à ceux qui composent eux-mêmes leur forfait.

L'époque où l'on réservait ses vacances dans une agence de voyages après avoir épluché une pile de catalogues pour trouver le forfait parfait est révolue.

Les consommateurs s'investissent de plus en plus dans la conception de leurs vacances, en choisissant — souvent en ligne — les diverses prestations, telles que les hôtels et les vols.

La nouvelle réglementation sur les voyages à forfait English tient compte de cette évolution en adaptant les règles actuelles, adoptées dans les années 90, à l'ère numérique.

Les règles déjà en vigueur, constituant elles-mêmes une étape importante, garantissent à toute personne souhaitant réserver un voyage à forfait le droit de recevoir toutes les informations nécessaires avant la signature du contrat, la possibilité d'être remboursée en cas de modification de certaines parties du forfait et celle de céder la réservation à une autre personne.

Elles disposent également que c'est à l'organisateur qu'il incombe de prendre d'autres dispositions si certains services du forfait ne peuvent pas être fournis.

La nouvelle réglementation va plus loin en prévoyant:

  • des contrôles plus stricts sur les suppléments de prix et l'obligation de répercuter les réductions de prix;
  • la mise à disposition d'informations claires et compréhensibles sur la responsabilité des parties;
  • le droit pour les vacanciers de réclamer une indemnisation pour tout «dommage immatériel» en cas de vacances non conformes à ce qui était prévu;
  • un point de contact unique en cas de problème avec une prestation du forfait.

La protection a également été étendue aux personnes qui achètent plusieurs services auprès du même prestataire, dans le cadre d'un seul contrat, mais qui composent elles-mêmes leur forfait.

Si quelque 23 % des vacanciers réservent encore des forfaits de vacances classiques, ils sont 20 % à réserver des forfaits personnalisés.

Les consommateurs qui réservent des vacances de manière totalement indépendante (54 %) ne sont pas couverts par cette réglementation, mais bénéficient d'autres règles de l'UE sur les droits des passagers et la protection des consommateurs.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles