Chemin de navigation

Se déplacer sans polluer - 12/09/2008

Pendant une journée, les rues principales de nombreuses villes seront fermées à la circulation routière afin de dissuader les automobilistes d'utiliser leur voiture.

La journée sans voiture s'inscrit dans le cadre de la Semaine de la mobilité, un événement organisé par l'Union européenne pour promouvoir des modes de transport moins polluants.

Née il y a sept ans, la Semaine européenne de la mobilité a immédiatement remporté un vif succès. L'édition de cette année devrait attirer encore plus de monde en raison de la flambée du prix des carburants et de l'inquiétude croissante face au changement climatique. L'idée commence également à faire des émules dans d'autres régions du monde, Séoul, Tokyo et Montréal participant à l'événement.

Cette année sera placée sous le thème de la pollution de l'air. Dans les zones urbaines, celle-ci est principalement due aux voitures et aux camions. Il y a là un réel danger pour la santé, l'inhalation des gaz d'échappement étant responsable de nombreuses maladies.

Du 16 au 22 septembre, divers événements seront organisés afin d'informer le public des effets nocifs des gaz d'échappement. De nombreuses villes profiteront de l'occasion pour inaugurer de nouveaux services de transports en commun, des zones piétonnes et des pistes cyclables.

Dans la ville française de Marseille, des relevés de la qualité de l'air seront effectués à proximité d'une école maternelle et d'un centre social situés près d'une quatre-voies. Des échantillons d'air seront recueillis et analysés pendant plusieurs semaines, et les résultats annoncés le 22 septembre.

Autres événements:

  • Zagreb organisera une journée de sensibilisation à l’écologie et une démonstration d'instruments de mesure de la qualité de l’air;
  • une foire sur le thème de la mobilité durable et de la qualité de l’air se tiendra à Reykjavik;
  • à Bruxelles, chaque jour de la semaine sera consacré à un  mode de transport différent, comme la marche ou le vélo.

 

Dans de nombreuses villes, la journée sans voiture, au cours de laquelle  les véhicules particuliers sont bannis des grandes artères, constitue le temps fort de la semaine: une rare occasion pour les piétons et les cyclistes d'investir des rues habituellement engorgées.

Le fait d'interdire aux voitures de circuler pendant une journée ne permet pas seulement de réduire la pollution de l'air, mais aussi de rendre les rues plus sûres pour les enfants, de faciliter l'accès aux zones urbaines et d'abaisser les émissions de gaz à effet de serre.

Cela se passe près de chez vous English

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles