Chemin de navigation

Stimuler l'innovation - 10/02/2011

Logo de l'Union de l'innovation © UE

La Commission européenne a présenté ses propositions pour réorganiser le financement de la recherche dans l'Union en vue de stimuler l'innovation, d'augmenter son impact économique, de faciliter la vie des chercheurs et d'utiliser plus efficacement l'argent du contribuable.

L'Union européenne consacrera environ 143 milliards d'euros au financement de projets de recherche et d'innovation pendant la période 2007-2013. La Commission prépare actuellement le prochain cycle de financement, sur la base des priorités de l'Union de l'innovation , l'un des volets de la stratégie Europe 2020 English pour la croissance et l'emploi menée par l'Union européenne.

Les premières propositions visent à consacrer les fonds disponibles en priorité aux projets qui concernent les principaux problèmes actuels, tels que la santé et le vieillissement de la population, le changement climatique, la sécurité alimentaire et la raréfaction des ressources naturelles.

Le financement de la chaîne d'innovation (de la recherche fondamentale jusqu'à la commercialisation de nouveaux produits et services) serait également mieux coordonné.

Des procédures et règles simplifiées permettraient aux chercheurs, aux entreprises et aux entrepreneurs de coopérer et obtenir des fonds européens plus facilement. Des contrôles permettraient d'évaluer les performances des projets et de veiller à ce que les deniers publics soient utilisés à bon escient.

Davantage d'investissements en recherche-développement

La redéfinition des priorités de l'Union en matière d'innovation contribuera à réduire l'écart qui la sépare de ses principaux concurrents à cet égard, à savoir les États-Unis et le Japon. Les États-Unis devancent l'Union dans la plupart des domaines, selon un rapport annuel English . Les autres économies émergentes, telles que la Chine et le Brésil, sont en train de réduire leur retard à un rythme accéléré.

Les dirigeants de l'Union ont apporté un large soutien English à l'approche de la Commission, qui comprend aussi la création de partenariats public-privé destinés à permettre la commercialisation plus rapide d'innovations plus nombreuses. Le premier de ces partenariats, qui sera lancé en 2011, encouragera les acteurs de la R&D à élaborer de nouveaux produits et services permettant de rester plus longtemps en bonne santé et actif.

L'Union européenne va inciter les gouvernements et l'industrie à faire passer les investissements globaux en R&D de 2 % du PIB (en 2009) à 3 % d'ici à 2020. La réalisation de cet objectif pourrait aboutir à la création de 3,7 millions d'emplois et augmenter la croissance annuelle de quelque 795 milliards d'euros.

Prochaines étapes

Une consultation publique English sur ces propositions est en cours jusqu'au 20 mai. La Commission fera des propositions précises en matière de financement de la recherche dans le courant de cette année.

Europe 2020 English

En savoir plus sur l'innovation dans l'UE English

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles