Chemin de navigation

Protéger les défenseurs des droits de l'homme - 07/10/2008

La Déclaration des droits de l'homme enroulée et attachée par un ruban rouge

L'Union européenne célèbre la Déclaration des droits de l'homme en rendant hommage aux dissidents.

La journaliste tunisienne Souhayr Belhassen English milite en faveur des droits de l'homme depuis plus de trente ans. À maintes reprises, elle a été agressée par des policiers en civil, son téléphone a été placé sur écoute, son courrier intercepté et l'hebdomadaire qu'elle dirigeait interdit. Elle a même été chassée de son pays.

Son histoire, aussi terrifiante soit-elle, n'est pas rare. Les dissidents du monde entier prennent souvent de grands risques pour dénoncer les violations des droits de l'homme. Bien souvent, ils le paient de leur vie.

À l'occasion du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme English , l'Union européenne rend hommage à ces hommes et à ces femmes. Souhayr Belhassen, qui est aujourd'hui présidente de la Fédération internationale des droits de l'homme, fait partie des 27 personnalités invitées par le Parlement européen à participer à une conférence English , qui aura lieu les 7 et 8 octobre. Les Européens sont nombreux à avoir entendu parler de la déclaration universelle, mais ils ne savent peut-être pas que 2008 est également l'anniversaire d'un autre événement important, celui de l'adoption, en 1998, de la déclaration des Nations unies sur les défenseurs des droits de l'homme English . Ce document reconnaît l'importance et la légitimité des activités des militants, ainsi que la nécessité de mieux les protéger. L'Union européenne a suivi l'exemple en 2004 en publiant un ensemble d'orientations English , qui encouragent les États membres à faire plus pour soutenir les défenseurs des droits de l'homme en danger.

Lors de la signature de la Déclaration universelle des droits de l'homme, le 10 décembre 1948, le monde était encore sous le choc des horreurs de la Seconde Guerre mondiale. Pour la première fois dans l'histoire, des nations se sont réunies pour adopter des principes fondamentaux de justice, d'égalité et de droits pour tous.

Immédiatement considérée comme une grande victoire, la déclaration a uni des religions, des traditions culturelles et des régimes politiques très divers et parfois opposés. Soixante ans plus tard, elle constitue le fondement de la législation internationale en matière de droits de l'homme et a servi de modèle à de nombreux traités et déclarations, dont la Convention européenne des droits de l'homme (1950) et la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne (2000). Malgré les attaques persistantes dont fait l'objet l'universalité des droits de l'homme, tous les pays ont adopté la déclaration, certains l'ayant même intégrée dans leur constitution et leur législation.

Regardez la conférence de Bruxelles en direct (le 7 octobre, de 9 h 00 à 18 h 30).

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles