Chemin de navigation

Objectif ambitieux: éradiquer la pauvreté dans le monde - 04/03/2013

Un homme debout sur un sol nu, enveloppé dans un drapeau de l'UE © UE

L'Union européenne, premier fournisseur d'aide au monde, prend l'initiative en vue de fixer de nouveaux objectifs à l'échelle des Nations unies pour éradiquer la pauvreté et parvenir à un développement durable.

Ces dix dernières années, l'UE s'est efforcée d'atteindre les objectifs fixés par les Nations unies pour réduire de façon draconienne la pauvreté dans le monde d'ici 2015. Des millions de personnes ont bénéficié d'une aide et de nombreuses vies ont été sauvées, mais il reste encore beaucoup à faire.

La Commission encourage les pays de l'UE à donner l'exemple en planifiant la prochaine étape de cet effort planétaire pour éliminer la pauvreté extrême après 2015.

Elle a présenté une approche commune de l'UE sur ce sujet, qui résulte d'un vaste processus de consultation des dirigeants européens, des acteurs concernés et des citoyens.

Les efforts déployés pour éradiquer la pauvreté extrême doivent aller de pair avec un développement durable. Cela suppose d'intensifier les actions visant à lutter contre le changement climatique, la raréfaction des ressources, les dommages environnementaux et les inégalités sociales.

Les ingrédients du développement

Le plan pour l'après-2015 devrait actualiser les objectifs existants des Nations unies et inclure d'autres aspects, tels que la protection sociale.

Le développement social et les mesures environnementales devraient constituer un volet essentiel des réformes structurelles menées par les économies en développement.

En outre, il est impossible de parvenir à un développement inclusif et durable sans aborder les questions de justice, d'égalité, d'équité, d'autonomisation des femmes et d'égalité hommes-femmes, des valeurs qui sont importantes en tant que telles.

Une vie décente pour tous

Les objectifs de l'aide au développement doivent être clairs, ambitieux, et fixer des cibles minimales identifiables. Ils doivent aussi viser à améliorer la qualité de vie de chacun dans des domaines tels que l'éducation, l'alimentation et l'accès à l'eau potable et à l'air pur.

D'ici 2030, chaque homme, chaque femme et chaque enfant devrait vivre dans des conditions qui atteignent ou dépassent ces normes minimales.

Des partenariats efficaces entre les gouvernements, la société civile et le secteur privé devront être mis en place pour y parvenir.

Prochaines étapes

L'UE espère que l'ensemble des États membres se mettront d'accord sur cette position commune d'ici l'automne, lorsque tous les pays des Nations unies se réuniront afin de dresser le bilan des progrès accomplis pour atteindre les objectifs de développement actuels, et de préparer l'étape suivante.

La position commune de l'UE devrait également être intégrée dans les efforts déployés à l'échelle mondiale pour établir des objectifs en matière de développement durable pour tous les pays.

En savoir plus sur l'aide au développement de l'UE

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles