Chemin de navigation

Aider les Européens à aider les autres - 24/09/2012

Un nouveau programme de l'UE formera des volontaires et établira des normes pour la réalisation de projets humanitaires dans le monde entier.

Des milliers d'Européens travaillent déjà à l'étranger en tant que bénévoles pour aider les victimes de crises et de catastrophes, et ils seraient encore plus nombreux si on leur en offrait la possibilité.

La Commission européenne propose une solution English qui permettra aux Européens d'apporter leur aide là où les besoins sont les plus urgents en établissant un Corps volontaire européen d'aide humanitaire. Ce programme offrira une formation pratique, établira des normes pour gérer les bénévoles et les mettra en contact avec les organisations humanitaires.

La formation des volontaires renforcera l'efficacité du travail humanitaire de l'UE. Les normes européennes seront assorties d'un système de certification qui sera reconnu par les organisations d'aide.

Le programme permettra de former quelque 10 000 Européens entre 2014 à 2020, auxquels viendront s'ajouter 10 000 volontaires qui effectueront des tâches chez eux à partir d'un ordinateur.

Les volontaires devront avoir au moins 18 ans et être citoyens ou résidents de longue durée d'un pays de l'UE ou d'un autre pays d'Europe participant.

Il pourra s'agir de personnes souhaitant acquérir une expérience dans le secteur humanitaire, d'experts ou de retraités possédant des connaissances spécialisées. La formation et le déploiement sur le terrain dépendront du degré d'expérience.

L'UE offrira également une formation à 7 000 travailleurs et volontaires locaux dans les pays en développement.

L'UE certifiera les organisations qui adhèrent aux normes européennes en matière de gestion du volontariat. Ces organisations pourront ensuite identifier les projets adéquats et demander des subventions à l'UE pour déployer des volontaires européens.

Projets pilotes

Depuis 2011, la Commission prépare le terrain pour la mise en place de ce service dans le cadre de projets pilotes financés par son service d'aide humanitaire (ECHO). Cette initiative bénéficie d'un large soutien de l'opinion publique English .

Les projets testent les différentes options possibles pour utiliser au mieux les compétences des volontaires sur le terrain.

Aujourd'hui, des volontaires européens formés dans le cadre du programme sont présents dans plus de 30 pays. L'une de ces bénévoles, Aine Lynch English , travaille à Kurgan-Teppe (Tadjikistan) pour l'association Save the Children UK English en tant que professionnelle de l'éducation. Olivia Defrene, une autre volontaire, travaille pour la Croix-Rouge française English au Vanuatu, dans le Pacifique.

Une deuxième série de projets pilotes a été lancée cette année pour former d'autres volontaires.

En savoir plus sur le Corps volontaire européen d'aide humanitaire

Donnez-nous votre avis sur le Corps volontaire européen English

En savoir plus sur l'aide humanitaire de l'UE

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles