Chemin de navigation

Au cours des 20 dernières années, les pays membres ont renforcé l'efficacité de leur coordination afin d'aider rapidement les victimes de catastrophes et de conflits dans le monde entier.

Famine en Somalie, camps de réfugiés en ex-Yougoslavie, tremblement de terre au Pérou ou encore inondations au Bangladesh: depuis 1992, ECHO, la direction générale de l'aide humanitaire de la Commission, a toujours été prête à venir en aide aux populations.

ECHO a été créé pour coordonner plus efficacement la réponse de l'UE aux crises internationales, à la suite d'une série de catastrophes qui, en 1991, avaient révélé les faiblesses de l'Union dans ce domaine.

Depuis lors, ECHO met tout en œuvre pour faciliter l'action de l'UE face aux crises, afin de venir au secours des victimes plus rapidement et ainsi de sauver davantage de vies. Depuis 2001, ECHO a notamment été en mesure de débloquer jusqu'à 3 millions d'euros sous forme d'aide d'urgence dans un délai de 48 heures.

En 2010, son mandat a été élargi à la protection civile des victimes de catastrophes en Europe.

L'an dernier, la phase pilote du Corps volontaire européen d'aide humanitaire a été lancée, permettant à des citoyens ordinaires de participer directement aux opérations de secours.

En marge de ces activités, la quantité d'aide humanitaire distribuée par l'UE a plus que triplé, le budget annuel atteignant 1 milliard d'euros l'an dernier.

Cette hausse s'explique par le nombre croissant de catastrophes survenant dans le monde, mais elle témoigne aussi de la volonté constante de l'UE de faire davantage pour les populations dans le besoin, un objectif que partagent environ 80 % des Européens, selon un récent sondage English .

Premier donateur mondial

En cas de crise, ECHO achemine l'aide de l'UE par l'intermédiaire de quelque 200 organisations d'aide humanitaire, dont des ONG et agences des Nations unies.

L'assistance peut prendre la forme d'une aide d'urgence (traitement médical, nourriture, eau) ou d'une aide à plus long terme dans les camps de réfugiés (services d'assainissement et écoles, par exemple).

En 2011, les projets financés par l'UE ont aidé environ 160 000 enfants en situation de malnutrition dans la région du Sahel, en Afrique, ainsi que les victimes de catastrophes en Haïti, en Libye, au Japon, au Yémen et en Somalie, notamment.

L'UE est le plus grand donateur d'aide humanitaire au monde. Avec ses pays membres, elle fournit plus de la moitié de l'aide publique mondiale.

En savoir plus sur l'aide humanitaire et la protection civile

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles