Chemin de navigation

Sommet du G8: définir des objectifs mondiaux - 30/05/2011

Logo du sommet du G8 - Logo de la Tour Effel et texte: «G8 France 2011» © G8

Le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, la sûreté nucléaire et la reprise économique étaient à l'ordre du jour du sommet du G8, qui s'est déroulé les 26 et 27 mai à Deauville (France).

José Manuel Barroso, président de la Commission, et Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, représentaient l'UE au sommet.

Les discussions ont notamment porté sur le partenariat du G8 avec l'Afrique, sur l'environnement, la paix et la sécurité et, pour la première fois, sur les incidences socioéconomiques d'internet.

Les représentants de l'UE sont arrivés à Deauville avec des priorités bien définies. Ils en repartent avec l'engagement ferme de leurs partenaires de s'associer aux efforts déployés par l'Union.

Soutenir la transition démocratique

Dans le cadre du nouveau partenariat de Deauville English , les pays du G8 aideront leurs partenaires du Sud de la Méditerranée à mener à bien leurs réformes politiques et économiques. Parallèlement, l'UE soutiendra ce processus au moyen de son partenariat pour la démocratie et une prospérité partagée .

Les pays du G8 et les banques multilatérales de développement se sont engagés à verser 20 milliards de dollars pour soutenir les réformes démocratiques. L'UE a offert 1,24 milliard d'euros supplémentaires sous forme de subventions entre maintenant et 2013, dans le cadre de sa nouvelle politique de voisinage .

Promouvoir des normes de sûreté pour l'énergie nucléaire

Le G8 a souscrit à la demande de l'UE de soumettre les centrales nucléaires à des tests de résistance dans le cadre d'un réexamen des normes de sûreté internationales. Les 143 centrales nucléaires que compte l'UE devraient subir ces tests à compter du mois de juin.

Renforcer les relations avec l'Afrique

La toute première déclaration commune English adoptée avec les dirigeants africains sur les droits de l'homme, la gouvernance démocratique et le développement durable reflète le souhait de l'UE de mettre en place un partenariat fondé sur la transparence et la responsabilité mutuelle. La Commission présentera en octobre des propositions législatives visant à obliger les entreprises à publier des informations sur leurs activités dans les pays africains.

Améliorer le multilatéralisme et l'élaboration des politiques à l'échelle mondiale

Les partenaires du G8 partagent également la volonté de l'UE de renforcer le système multilatéral et de libéraliser le commerce, conformément au mandat de Doha adopté en 2001 par l'Organisation mondiale du commerce en faveur d'un accord commercial mondial équitable.

Créé en 1975, le G8 est un groupe informel d'économies avancées qui se réunit une fois par an afin de débattre de questions d'intérêt mutuel ou mondial. L'UE y participe aux côtés de plusieurs de ses États membres (France, Italie, Allemagne et Royaume-Uni).

Discours du président Barroso English

Déclaration conjointe de M. Van Rompuy, Président du Conseil européen et de M. Barroso, Président de la Commission européenne English

En savoir plus sur l'UE au G8

Sommet 2011 du G8 English

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles