Chemin de navigation

Réagir plus rapidement aux catastrophes, en Europe et dans le monde - 26/10/2010

Une équipe d'aide humanitaire de l'UE discutant avec un groupe de personnes, sur le terrain © UE/ECHO/Malini Morzaria

Face à l'ampleur et au nombre croissant des catastrophes dans le monde, une action rapide et efficace doit être mise en place, capable à la fois de sauver des vies et d'accélérer les efforts de reconstruction dans les zones sinistrées.

Les dernières catastrophes survenues dans le monde ont montré que le système d'intervention d'urgence mis en place par l'UE fonctionne bien, mais pourrait être amélioré. La nouvelle stratégie English proposée par la Commission vise à corriger les défauts du système et à utiliser de façon optimale les ressources de l'UE.

Sous les effets conjugués du changement climatique, de l'accroissement démographique et de l'augmentation de l'activité industrielle, le nombre de catastrophes déclarées chaque année ne cesse de croître depuis une vingtaine d'années.

En temps de crise, le centre de suivi et d'information (MIC) English de l'UE joue le rôle de plate-forme de coordination et de communication, veillant à ce que les ressources et l'expertise disponibles répondent aux besoins des pays touchés.

Toutefois, pour l'instant, les efforts de protection civile reposent sur les initiatives individuelles des États membres, qui proposent leur aide lorsque survient une catastrophe. La nouvelle stratégie vise à garantir que des équipes d'urgence soient toujours disponibles, avec le matériel nécessaire (hôpitaux de campagne ou avions de lutte contre les incendies, par exemple), pour pouvoir entrer en action dans les plus brefs délais. L'objectif est de venir en aide aux victimes le plus rapidement possible dans les régions ou pays frappés par une catastrophe.

La stratégie vise aussi à créer un centre européen de réaction d'urgence, issu de la fusion des mécanismes de réaction aux crises mis en place pour la protection civile et pour l'aide humanitaire. Ce centre travaillerait en étroite collaboration avec les Nations unies, la Croix-Rouge et les ONG.

Alors que 80 % des citoyens européens estiment que l'Union européenne devrait intervenir en cas de catastrophe, selon une enquête English menée dans toute l'UE, la stratégie entend également faire mieux connaître le travail accompli par l'Union en réponse aux situations d'urgence d'origine naturelle ou humaine, en Europe et dans le reste du monde.

Cette année, de nombreux pays se sont mobilisés pour fournir de l'aide médicale et des abris aux victimes des inondations au Pakistan. En Europe, au mois de juillet, le Portugal a demandé une assistance matérielle pour lutter contre les incendies de forêt. Plus récemment, une équipe d'experts a aidé la Hongrie à évaluer comment nettoyer les sols et les cours d'eau pollués par des coulées de boue toxique.

En savoir plus sur l'aide humanitaire et la protection civile

En savoir plus sur l'action de l'UE face aux catastrophes English

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles