Chemin de navigation

De gauche à droite: Catherine Ashton, Hillary Clinton et Ban Ki-moon © UE

L'UE s'engage à verser plus d'1,2 milliard d'euros pour la reconstruction et le développement à long terme d'Haïti.

La décision de financement a été annoncée à la conférence des Nations unies sur Haïti organisée à New York la semaine dernière.

Au total, les pays donateurs se sont engagés à fournir 7,3 milliards d'euros (9,9 milliards de dollars) pour aider à la reconstruction d'Haïti après le séisme qui a dévasté le pays en janvier dernier. Plus de la moitié de ces fonds (5,3 milliards de dollars) devraient être débloqués en 2010-2011. C'est plus que la somme espérée par les autorités haïtiennes (3,9 milliards de dollars) pour cette période.

Catherine Ashton, haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères, a appelé à la mise en place d'un programme économique sur dix ans mettant l'accent sur le développement et la croissance, au-delà de l'effort de reconstruction.

«L'Union européenne reconnaît que la reconstruction d'Haïti implique aussi un engagement à long terme de la part de ses partenaires de développement», a-t-elle déclaré. L'UE est depuis longtemps l'un des principaux donateurs en faveur d'Haïti.

Kristalina Georgieva, commissaire chargée de l'aide humanitaire, suggère de mettre en œuvre des systèmes de microcrédit et d'aide financière à la population en échange d'activités de reconstruction, pour stimuler le développement et donner aux Haïtiens les moyens de s'en sortir.

Le tremblement de terre a fait plus de 200 000 morts et plus d'un million de sans-abris. L'UE a déjà fourni plus de 300 millions d'euros d'aide humanitaire à Haïti.

En savoir plus sur l'aide de l'UE à Haïti

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles