Chemin de navigation

La délégation chinoise lors des négociations commerciales UE-Chine ©CE

Le changement climatique, la crise financière et les relations économiques sont au cœur du sommet UE-Chine ce 20 mai à Prague.

L'UE et la Chine ont signé des accords en vue de renforcer leur coopération dans le domaine des sciences et des technologies, de l'énergie propre et des petites entreprises. Elles ont également réaffirmé leur soutien à un projet destiné à faire connaître la technologie permettant de produire de l'électricité à partir du charbon sans émettre de CO2, un des principaux gaz responsables du réchauffement de la planète.

L'UE et la Chine se sont par ailleurs entretenues de leurs positions respectives en prévision de la conférence internationale sur le changement climatique, qui se tiendra à Copenhague en décembre. L'UE exhorte les économies émergentes comme la Chine à limiter leurs émissions de CO2 en échange d'un soutien financier des pays développés.

En ce qui concerne la crise financière, l'UE et la Chine ont reconnu la nécessité de renforcer le rôle des institutions internationales dans la surveillance des risques économiques et d'accorder aux économies émergentes et en développement davantage de poids dans ces institutions. Lors d'un dialogue de haut niveau organisé au début du mois de mai, elles ont souligné l'importance des échanges et des investissements pour la reprise économique.

Les deux parties ont enfin évoqué la situation des droits de l'homme au Tibet, ainsi que les conflits au Sri Lanka, en Afghanistan et au Pakistan, trois pays sur lesquels la Chine exerce une influence considérable.

En savoir plus sur les relations UE-Chine

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles