Chemin de navigation

Pour une croissance rapide, durable et équitable - 26/05/2008

Circulation routière en ville – Chine

Une croissance élevée, durable et équitable est à la portée des pays en développement si leurs dirigeants s'engagent résolument dans l’économie mondiale.

Le message du rapport de la commission sur la croissance et le développement, présenté à Bruxelles par deux de ses membres, le prix Nobel Michael Spence et Danuta Hübner, commissaire responsable de la politique régionale, est clair: les perspectives de croissance des pays en développement dépendent largement de leurs dirigeants politiques et de leurs acteurs économiques.

Outre la participation à l’économie mondiale et la bonne gouvernance, les principaux ingrédients d’une croissance rapide et durable des pays en développement sont, selon le rapport:

  • les investissements publics et privés en matière d'éducation, de santé et d’urbanisation;
  • l’environnement et l’efficacité énergétique;
  • les liens entre monde urbain et monde rural.

 

Ces ingrédients sont à doser en fonction de la situation propre à chaque pays.

Le rapport rappelle également que la croissance est un moyen et non une fin: sans croissance, la lutte contre la pauvreté est un combat perdu d’avance. 

Les conclusions du rapport sur la croissance, fruits de deux années de travaux, se fondent sur l’examen des caractéristiques d’économies ayant connu un taux de croissance supérieur à 7 % pendant 25 ans ou plus depuis la Seconde Guerre mondiale, dont le Botswana, le Brésil, la Chine, la Corée, Hong Kong, l’Indonésie, le Japon, la Malaisie, Malte, Oman, Singapour, Taiwan et la Thaïlande.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles