Chemin de navigation

La croissance et l'emploi au cœur du programme de travail 2014 - 29/10/2013

Le drapeau européen flottant devant le Berlaymont, siège de la Commission européenne © UE

En 2014, la Commission européenne concentrera ses efforts sur la croissance de l'Union, la lutte contre le chômage et la mise en œuvre des propositions en attente.

Pas moins de 29 initiatives seront présentées au cours de l'année à venir, dont la majorité portent sur la révision de règles européennes en vigueur. D'autres auront trait à la modernisation de domaines tels que la réglementation des aides d'État, la politique industrielle et l'achèvement du marché unique.

La croissance et l’emploi restent la priorité absolue: la Commission portera en particulier son attention sur le chômage des jeunes et l'accès aux financements. Les grandes priorités pour 2014 seront les suivantes:

  • achever l'union bancaire et poursuivre la construction d'une véritable union économique et monétaire;
  • adopter des mesures visant à promouvoir les investissements, à favoriser l'emploi et l'inclusion sociale et à lutter contre le chômage des jeunes (programme «garantie pour la jeunesse»);
  • soutenir la compétitivité grâce à un marché unique complètement intégré dans les domaines des télécommunications, de l'énergie et des transports, et au déploiement à grande échelle de services numériques pour moderniser l'administration;
  • interconnecter l'Europe par des mesures dans les domaines du transport ferroviaire, de la gestion du trafic aérien et du secteur portuaire afin d'ouvrir de nouveaux débouchés et d'améliorer la compétitivité;
  • protéger les citoyens européens grâce au renforcement de la coopération entre États membres et de l'application de la législation européenne, essentielles pour lutter contre la criminalité, la corruption, le terrorisme et garantir le respect des droits fondamentaux;
  • relever les défis mondiaux en coopérant avec les pays voisins et les partenaires stratégiques, et maintenir la première position de l'Union en matière d'aide au développement.

Des propositions législatives seront également présentées dans d'autres domaines: adhésion de l'UE à la Convention européenne des droits de l’homme; réforme de l'office de lutte antifraude; gestion des crises touchant les institutions financières non bancaires; politique européenne de gestion des déchets; etc.

Début 2014, la priorité sera de finaliser une série de propositions existantes avant les prochaines élections du Parlement européen. Avec les États membres, la Commission s'attachera également à mettre en œuvre plusieurs nouvelles règles convenues à l'échelon européen.

Programme de travail de la Commission pour 2014 pdf - 85 KB [85 KB] български (bg) čeština (cs) dansk (da) Deutsch (de) eesti keel (et) ελληνικά (el) English (en) español (es) hrvatski (hr) italiano (it) latviešu valoda (lv) lietuvių kalba (lt) magyar (hu) Malti (mt) Nederlands (nl) polski (pl) português (pt) română (ro) slovenčina (sk) slovenščina (sl) suomi (fi) svenska (sv)

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles