Chemin de navigation

Bienvenue à la Croatie! - 01/07/2013

Des feux d'artifice illuminent le ciel à la frontière entre la Croatie et la Slovénie © Reporters

La Croatie est le 28e pays qui adhère à l'UE. La cérémonie officielle s'est déroulée à Zagreb le 30 juin et les festivités se sont poursuivies jusque tard dans la nuit.

Il y a vingt ans à peine, la Croatie, qui faisait alors partie de l'ex-Yougoslavie, luttait pour son indépendance. Une décennie plus tard, le pays déposait une demande d'adhésion à l'Union européenne. Aujourd'hui, elle rejoint 27 autres pays au sein d'une union politique et économique qui a vu le jour en 1958.

La voie vers l'adhésion à l'UE

Avant de rejoindre l'Union, la Croatie a dû aligner bon nombre de ses règles et procédures administratives sur celles de l'UE. Elle a notamment procédé à une refonte complète de son système judiciaire et modifié sa constitution pour garantir l'indépendance des procureurs. Le gouvernement a également créé un organisme chargé de la lutte contre la corruption.

Le pays a dû mener d'autres réformes, et notamment fixer des limites pour ses émissions de gaz à effet de serre et adapter ses normes en matière de sécurité alimentaire.

Qu'est-ce que l'adhésion va apporter aux Croates?

Les Croates bénéficient désormais de tous les avantages liés à la citoyenneté de l'UE. S'ils tombent malades dans un autre pays de l'UE, ils ont droit aux mêmes soins de santé que les citoyens de ce pays. En cas de problème lors d'achats effectués en ligne, ils peuvent faire valoir les normes de protection de l'UE applicables à tous les consommateurs. Et les frais d'itinérance pour les appels passés en Croatie depuis un autre pays de l'UE sont désormais beaucoup moins élevés.

Les entreprises, pour leur part, peuvent transférer des capitaux de la Croatie vers d'autres pays de l'UE et profiter des règles qui facilitent les paiements transfrontaliers. Les entreprises croates ont le droit de participer aux appels d'offres pour les marchés publics à travers l'UE, au même titre que leurs homologues européennes, tandis que les PME ont désormais accès aux financements de la Banque européenne d'investissement.

La Croatie peut également bénéficier, dès à présent, des ressources du Fonds européen de développement régional. Les fonds structurels et de cohésion de l'UE aideront le pays à investir dans la recherche et l'innovation, les PME, les emplois durables et les initiatives visant à remédier aux pénuries de compétences et à lutter contre le chômage.

Ces fonds sont gérés par la Commission européenne. Si un citoyen ou une entreprise croate dépose une plainte contre la Commission (ou tout autre organe ou institution de l'UE), celle-ci sera traitée par le Médiateur européen.

Présentation de la Croatie

La Croatie est un petit pays de près de 4,5 millions d'habitants, qui a une frontière commune avec la Bosnie-Herzégovine, la Hongrie, le Monténégro, la Serbie et la Slovénie. Elle compte plus de 1 200 îles et îlots, dont 48 seulement sont habités en permanence. La monnaie actuelle est la kuna, mais la Croatie adoptera l'euro dès qu'elle remplira les conditions requises en matière de stabilité des prix, de finances publiques et de stabilité du taux de change.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles