Chemin de navigation

La Lituanie prend la tête de l'UE alors qu'un accord vient d'être trouvé sur le budget 2014-2020 - 28/06/2013

Drapeau arborant le logo de la présidence lituanienne de l'UE © www.eu2013.lt

Crédibilité, croissance et ouverture sont les priorités de la Lituanie, qui assumera pour six mois la présidence de l'UE à compter du 1er juillet. Les progrès dans ces différents domaines seront facilités par l'accord qui vient d'être conclu sur le budget pour 2014-2020.

La Lituanie s'est engagée à orienter le processus décisionnel en tant qu'intermédiaire impartial au cours des six prochains mois. Un grand nombre des décisions prises viseront à aider l'Europe à sortir de la récession économique actuelle.

La Lituanie est l'un des pays qui a le mieux réussi à surmonter la crise économique; elle est donc bien placée pour aider l'Europe à renouer avec la croissance. Après avoir connu un fort ralentissement en 2009 qui s'est traduit par une chute de son PIB de près de 15 %, la Lituanie a retrouvé le chemin de la croissance en 2010 et devrait faire partie des économies les plus performantes de l'UE en 2013.

Si le budget de 960 milliards d'euros est approuvé par les députés européens, la Lituanie devra faire aboutir quelque 70 actes législatifs pour qu'il puisse continuer à financer des projets et des activités dans des domaines allant de la recherche à la revitalisation régionale.

Le slogan «Une Europe crédible, ouverte et tournée vers la croissance» résume les projets de la Lituanie pour les six prochains mois.

Crédibilité

Considérant que la crédibilité économique de l'UE dépend de sa stabilité financière, la présidence lituanienne entend assainir les finances publiques au sein du bloc. Les avancées concernant l'union bancaire et les réformes des marchés financiers seront essentielles à cet égard.

Une des priorités consistera à exhorter les États membres à mettre en œuvre les réformes convenues, par exemple dans le domaine de la gouvernance économique, et à renforcer la coopération dans le cadre de l'Union économique et monétaire.

Croissance

Le marché unique — au sein duquel les frontières nationales ont été abolies pour permettre la libre circulation des personnes, des biens, des services et des capitaux — peut être un vecteur de croissance et d'emploi. La présidence lituanienne voudrait qu'il englobe tous les biens et services pertinents, tels que l'énergie et la recherche.

Ouverture

La Lituanie s'emploiera à consolider la réputation d'ouverture de l'UE en favorisant une intégration plus étroite avec ses partenaires orientaux et en concluant des accords de libre-échange avec des pays tels que les États-Unis, le Japon et le Canada.

C'est la première fois que la Lituanie assure la présidence de l'UE. Le gouvernement lituanien s'y est préparé en collaborant étroitement avec les autorités irlandaises, qui étaient à la tête de l'UE au premier semestre.

Site web de la présidence lituanienne

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles