Chemin de navigation

La croissance et l'emploi à l'ordre du jour du sommet européen - 18/03/2013

José Manuel Barroso, président de la Commission européenne © UE

Les dirigeants européens ont examiné de nouvelles mesures destinées à relancer la croissance, à créer des emplois et à venir en aide aux jeunes chômeurs.

José Manuel Barroso, président de la Commission, a appelé à l'adoption de mesures supplémentaires pour stimuler la croissance, la productivité et l'emploi.

Il estime que des mesures spécifiques doivent être prises pour venir en aide aux jeunes chômeurs. Depuis janvier 2012, la Commission accélère le déblocage des fonds régionaux en faveur de huit pays où le taux de chômage des jeunes est particulièrement élevé.

Les quelque 16 milliards d'euros déjà alloués donnent des résultats English prometteurs et devraient profiter à près de 780 000 jeunes et 55 000 PME.

Des emplois et des formations pour les jeunes

Des efforts soutenus sont nécessaires pour permettre à davantage de jeunes de trouver un emploi. La Commission propose des mesures spécifiques à cet effet, sous la forme d'une garantie d'emploi et de formation pour tous les jeunes de moins de 25 ans.

Cette garantie leur assurerait de recevoir une bonne offre d'emploi, de stage ou d'apprentissage, ou la possibilité de poursuivre leurs études, dans les 4 mois suivant la fin de leur scolarité ou la perte de leur emploi.

Les États membres et le Parlement européen devraient adopter ces propositions rapidement, afin de permettre à la Commission de commencer la mise en œuvre du programme comme prévu au cours de la période 2014-2020 (avec un budget de 6 milliards d'euros).

Les dirigeants européens ont également examiné des mesures visant à assurer l'adéquation des compétences avec les besoins économiques. Il faut que les jeunes puissent suivre les formations qui leur permettront d'occuper les postes vacants.

Le secteur des technologies numériques, par exemple, connaît des pénuries de main-d'œuvre et aura besoin de 900 000 nouveaux travailleurs d'ici 2015. La Commission a donc lancé un programme en faveur des compétences numériques English , qui vise à coordonner les actions des entreprises, des associations et des États membres destinées à combler ces lacunes.

Discussions à l'échelle internationale

La Commission, qui participe au sommet du G8 English, a appelé à des efforts coordonnés pour assurer la transparence des paiements en faveur de gouvernements étrangers, prévenir l'évasion fiscale et améliorer le commerce mondial.

M. Barroso a exhorté les dirigeants européens à adopter les propositions de la Commission visant à renforcer les règles de l'UE en matière de déclaration des sommes (taxes, royalties et primes) versées à des gouvernements étrangers. Ils sont également invités à mettre en œuvre rapidement deux recommandations de la Commission sur la fraude et l'évasion fiscales.

Le président Barroso et plusieurs commissaires rencontreront le gouvernement russe à Moscou, les 21 et 22 mars prochains. Ils discuteront notamment des possibilités de renforcer leur coopération commerciale.

En savoir plus sur le sommet européen de mars

Présentation du président Barroso au Conseil européen

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles