Chemin de navigation

Élections du Parlement européen: mobiliser les électeurs - 13/03/2013

Députés dans l'hémicycle du Parlement européen, à Strasbourg © UE

Une meilleure information sur l'orientation et l'appartenance politiques des candidats, conjuguée à la fixation d'un jour de scrutin unique, permettrait d'accroître le taux de participation aux élections du Parlement européen.

En vue des élections du Parlement européen de 2014, la Commission souhaite encourager davantage de citoyens à exprimer leur vote.

La participation aux élections est en baisse: en 2009, seulement 43 % des personnes ayant le droit de vote se sont rendues aux urnes. Il est important pour la démocratie européenne de parvenir à renverser cette tendance, car les membres du Parlement européen représentent directement les citoyens de l'Union européenne, qui les élisent tous les cinq ans.

Pour ce faire, il conviendrait de mieux informer les électeurs sur l'orientation et l'appartenance politiques des candidats. En effet, le manque d'information est l'une des principales explications du faible taux de participation. Selon les conclusions de la récente enquête Eurobaromètre 364 sur les droits électoraux:

  • 84 % des Européens estiment que davantage d'informations sur l'impact de l'Union européenne dans leur vie quotidienne et sur les programmes des partis amélioreraient le taux de participation;
  • 73 % d'entre eux pensent que la participation des électeurs serait supérieure s'ils disposaient de plus d'informations sur les partis politiques auxquels les candidats sont affiliés;
  • ils sont 62 % à penser que davantage d'électeurs se rendraient aux urnes si les partis politiques proposaient un candidat au poste de président de la Commission européenne et si les élections étaient organisées le même jour dans l'ensemble de l'Union européenne.

Informer les électeurs

Aussi la Commission appelle-t-elle les partis politiques nationaux à afficher clairement leur affiliation politique au niveau européen. Les électeurs pourraient ainsi savoir plus facilement à quels partis politiques européens sont rattachés leurs partis nationaux.

Les partis européens et nationaux devraient aussi indiquer quel candidat ils souhaiteraient voir occuper la fonction de président de la prochaine Commission. Il est important que les électeurs le sachent, puisqu'en vertu des nouvelles règles, le Parlement est chargé d'élire le nouveau président de la Commission, sur proposition des chefs d'État et de gouvernement réunis au sein du Conseil européen — une proposition qui devra tenir compte des résultats des élections du Parlement européen.

La Commission recommande également aux États membres de convenir d'un jour de scrutin unique et d'une même heure de fermeture des bureaux de vote. Actuellement, les élections européennes peuvent se tenir pendant une période de quatre jours.

Prochaines étapes

Il appartient maintenant aux États membres de l'Union européenne de mettre en œuvre ces recommandations avant les élections de 2014.

En savoir plus sur le Parlement européen

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles