Chemin de navigation

L'Irlande aux commandes - 01/01/2013

Logo de la présidence irlandaise

Stabilité économique, croissance et emploi, telles sont les priorités pour les six prochains mois que s'est fixé l'Irlande, qui succède à Chypre à la présidence de l'UE.

C'est la septième fois que l'Irlande prend les rênes de l'UE, et le hasard veut que cette année coïncide avec le quarantième anniversaire de son adhésion à l'UE.

Ces six mois de présidence vont lui donner l'occasion de donner la priorité à des questions qui lui tiennent particulièrement à cœur: la stabilité économique, la croissance et l'emploi.

Croissance et emploi

L'Irlande va faire avancer les mesures prévues par le pacte pour la croissance et l'emploi sur l'assainissement budgétaire, l'emprunt, le chômage, le commerce international et d'autres domaines créateurs d'emplois et de croissance.

Ses autres priorités engloberont l'adoption de nouvelles règles concernant:

  • la reconnaissance des qualifications professionnelles dans d'autres pays de l'UE;
  • la modernisation des marchés publics;
  • la clarification des droits des travailleurs détachés dans un pays de l'UE.

Afin de stimuler l'innovation et la recherche, l'Irlande va s'attacher à conclure les négociations relatives au programme de financement Horizon 2020 English et privilégiera notamment les nanotechnologies, la photonique, la fabrication avancée, l'informatique en nuage (cloud computing) et les réseaux à très haut débit.

Économie

Pour restaurer la confiance dans l'économie européenne, l'Irlande veillera à ce que le nouveau système de coordination économique et budgétaire mette l'accent sur des aspects fondamentaux tels que les salaires, l'indexation des salaires, les réformes relatives au marché du travail, les pensions, l'éducation et la pauvreté.

Budget de l'UE

Les responsables politiques de l'UE n'ayant pu trouver un accord en novembre, une nouvelle réunion sur le budget de l'Union pour la période 2014-2020 sera organisée sous la présidence irlandaise. Une fois que les chiffres globaux auront été convenus, l'Irlande s'attaquera à la répartition du budget entre les différents secteurs politiques.

Ses priorités à cet égard sont la réforme de la politique agricole commune et de la politique de la pêche, les dépenses en matière de recherche et d'innovation, le financement des régions pauvres de l'UE et le mécanisme pour l'interconnexion en Europe English, qui créera de la croissance et des emplois grâce à l'amélioration des infrastructures.

Outre les initiatives en faveur de la croissance et de l'emploi, l'Irlande insistera également sur l'environnement, les transports, l'élargissement, la justice et l'aide au développement.

Le 1‎er juillet, elle passera la main à la Lituanie, qui assurera la présidence jusqu'à la fin 2013.

En savoir plus sur la présidence irlandaise de l'UE English

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles