Chemin de navigation

Réalisations de l'UE en 2011 - 28/02/2012

Drapeaux européens devant le siège de la Commission européenne © UE

Le rapport annuel dresse la liste des mesures adoptées par l'UE, notamment pour renforcer la gouvernance économique, relancer la croissance et l'emploi, et permettre aux citoyens de participer au processus législatif de l'UE.

L'an dernier, l'Union européenne a dû faire face à plusieurs défis importants, dont la crise économique et financière, les soulèvements populaires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, ou encore la conduite des négociations mondiales sur le changement climatique, le commerce international et le développement.

Le rapport général 2011 sur l'activité de l'UE fait la synthèse des actions menées par les institutions de l'UE au cours de l'année écoulée. En voici quelques faits marquants.

En réponse à la crise, l'UE a poursuivi la réforme fondamentale de ses politiques économiques. Elle a renforcé la gouvernance économique English en adoptant des mesures visant à améliorer la coordination des politiques entre les États membres, le contrôle des budgets nationaux et l'application des sanctions. En décembre, l'UE a adopté un nouvel ensemble de règles importantes en matière de surveillance économique et budgétaire.

De nouvelles instances ont été établies à l'échelle européenne pour aider les autorités nationales de régulation à contrôler le secteur des services financiers.

L'UE a également apporté son aide aux pays de la zone euro confrontés à une crise de la dette publique. Des mesures à long terme sont actuellement envisagées pour soutenir les pays qui pourraient avoir besoin d'aide ultérieurement.

Un plan ciblé pour la relance

L'UE a continué de remanier ses programmes de relance pour rendre l'économie européenne plus compétitive. L'Acte pour le marché unique est l'une des initiatives adoptées dans ce contexte. Douze mesures prioritaires y sont préconisées afin d'améliorer l'efficacité de l'UE pour les consommateurs, les travailleurs et les entreprises.

L'énergie, le climat et l'environnement ont également été au centre des préoccupations. Les pays de l'UE se sont mis d'accord pour accélérer l'intégration des marchés de l'énergie et le développement des infrastructures de l'UE, et pour améliorer l'efficacité énergétique.

Début 2011, la législation relative à l'initiative citoyenne a été adoptée. À compter d'avril 2012, les citoyens qui parviendront à recueillir un soutien suffisant pourront inviter la Commission à présenter des propositions législatives sur des sujets spécifiques les concernant, ce qui leur permettra d'influer directement sur l'élaboration des politiques.

Au mois de mai, à la suite des soulèvements populaires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, l'UE a lancé une nouvelle politique européenne de voisinage reposant sur un engagement commun en faveur de la démocratie.

En décembre, la Croatie a signé un traité d'adhésion. Elle devrait devenir le 28e État membre de l'UE le 1er juillet 2013.

Lire le rapport général 2011

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles