Chemin de navigation

Réaliser le renouveau européen - 27/12/2011

La façade du Berlaymont, siège de la Commission européenne, avec une affiche sur la gouvernance économique © UE

La feuille de route de la Commission pour 2012 sera axée sur la croissance économique, la réforme du secteur financier et les moyens permettant à l'UE d'exercer une réelle influence sur la scène internationale.

La Commission prévoit 129 nouvelles initiatives English pour l'année à venir, mais elle s'attachera aussi à faire progresser les propositions déjà adoptées ou sur le point de l'être.

La première priorité consistera à mettre en œuvre rapidement une série de propositions visant à rétablir la confiance dans l'économie européenne, ainsi que de nouvelles mesures destinées à conjurer les perspectives économiques défavorables.

Réforme du secteur financier

Ayant déjà proposé des règles sur les produits dérivés, les agences de notation de crédit, les normes de fonds propres et la lutte contre les abus de marché, la Commission concentrera ses efforts, en 2012, sur l'achèvement des réformes. Une évaluation de l'effet des actions déjà menées sera également publiée.

De nouvelles mesures seront axées sur la confiance des investisseurs. La Commission prévoit notamment de mettre un terme aux paradis fiscaux, d'élaborer un système de TVA moderne pour lutter contre la fraude et de réduire la charge administrative des petites entreprises. Afin de protéger l'argent des contribuables, elle présentera également une proposition destinée à protéger les activités de financement de l'UE contre la fraude.

Favoriser la croissance et la création d'emplois

Une intégration économique plus poussée étant l'une des clés de la croissance et de la création d'emplois en Europe, une attention particulière sera accordée aux 12 propositions prioritaires de l'Acte pour le marché unique de l'UE, conçu pour aider les États membres à résoudre les problèmes sociaux et économiques actuels et à accélérer la relance au lendemain de la crise financière mondiale.

D'autres mesures seront également prévues pour encourager la mobilité des jeunes demandeurs d'emploi en Europe, ainsi qu'une réforme du réseau européen de services de l'emploi, afin d'améliorer l'accès aux offres d'emploi à l'étranger. De nouvelles règles faciliteront par ailleurs le transfert des droits à pension en cas de changement d'emploi.

L'UE dans le monde

L'accent sera placé sur la nouvelle approche de l'UE concernant ses relations avec les pays voisins, qui vise à promouvoir un développement pacifique et prospère de l'Europe orientale et de l'Afrique du Nord.

Les défis auxquels l'Afrique du Nord a été confrontée cette année ont mis en exergue la nécessité d'une approche commune en matière d'asile et de contrôles aux frontières. Une nouvelle stratégie sera présentée pour prévenir la traite des êtres humains, ainsi que des mesures visant à moderniser les contrôles aux frontières.

Par ailleurs, l'UE examinera la possibilité de conclure un accord de libre-échange avec le Japon et un accord d'investissement avec la Chine. Les travaux liés à l'élargissement de l'UE se poursuivront eux aussi, à commencer par les préparatifs en vue d'accueillir la Croatie en tant que 28e membre de l'UE.

Programme de travail de la Commission pour 2012

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles