Chemin de navigation

La Commission à l'heure du bilan - 28/05/2009

Des commissaires attablés © CE

L'exécutif européen dresse le bilan de son action. Les mesures relatives à l'économie et au changement climatique figurent parmi les réussites à mettre à son actif.

À quelques jours des élections européennes, un rapport de la Commission dresse la liste des principaux résultats obtenus par l'Union européenne depuis le scrutin de 2004. La réunification de l'Europe, concrétisée par les élargissements de 2004 et 2007, y figure en bonne place.

«L'Europe a prouvé qu’elle est plus forte et qu’elle est capable de travailler efficacement à vingt-sept», a déclaré M. Barroso, avant d'exhorter les Européens à voter, du 4 au 7 juin prochain: «Maintenant, c’est aux citoyens européens de faire savoir comment ils envisagent l’avenir à l’occasion de l’élection du Parlement européen.»

L'Union européenne a joué un rôle essentiel dans le cadre de la crise économique, en contribuant à rétablir la stabilité des marchés financiers et à rouvrir les vannes du crédit. La Commission a été la première institution internationale à élaborer un plan de relance crédible.

L'Union a également été parmi les premiers, en Europe et dans le monde, à réagir pour renforcer la régulation et la surveillance du système financier – une mesure jugée cruciale pour rétablir la confiance dans le système et éviter une nouvelle crise.

Sous la présidence de M. Barroso, les législateurs et dirigeants européens se sont mis d'accord sur 470 propositions de la Commission, dont un train de mesures English historique destiné à lutter contre le changement climatique et à promouvoir les énergies vertes.

L'Europe, qui fait figure de précurseur en matière de lutte contre le réchauffement de la planète, a aussi joué un rôle de pionnière en créant le plus grand marché multinational du carbone au monde. Celui-ci constitue un modèle pour d'autres pays, qui envisagent à présent de mettre en place des systèmes d'échange de quotas d'émissions comparables.

La Commission a fait de la protection des consommateurs une de ses priorités. Ses efforts ont permis de renforcer les droits des usagers des transports publics et de réduire considérablement les tarifs des opérateurs de téléphonie mobile.

L'exécutif européen a également défendu des réformes économiques et du marché de l'emploi visant à rendre l'Europe plus concurrentielle sur le plan mondial. Il a supprimé 5 000 pages de législation européenne et devrait atteindre l'objectif qu'il s’est fixé de réduire les formalités pesant sur les entreprises de 25 % d’ici 2012.

«La Commission a montré qu’elle peut procurer de réels avantages aux citoyens européens», a conclu M. Barroso.

Lire la brochure .

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles