Chemin de navigation

Les commissaires européens se livrent sur leurs blogs - 07/08/2008

Margot Wallström assise devant un ordinateur portable

Les blogs permettent d’entrer en contact direct avec les commissaires européens et de les découvrir sous un jour plus personnel.

Margot Wallström a été émue aux larmes par le sauvetage d’Ingrid Betancourt dans la jungle colombienne. Janez Potočnik avait bien d’autres précoccupations que la politique lorsqu'il était au lycée. Vladimír Špidla est fan de football.

On reproche parfois aux commissaires européens d’être des technocrates invisibles et inaccessibles. Il suffit pourtant de parcourir leurs blogs English – aujourd’hui au nombre de six, depuis que les commissaires Dimas, Fischer Boel et Piebalgs ont eux aussi rejoint la blogosphère – pour se rendre compte qu’il n’en est rien.

Dans son dernier billet, la commissaire Wallström, chargée de la communication English, rend hommage à l’ancien dissident polonais Bronislaw Geremek, mort en juillet dans un accident de voiture. Elle oppose cet événement à l’arrestation récente de Radovan Karadzic, l’ancien président des Serbes de Bosnie, accusé de crimes contre l’humanité.

«Ces deux hommes ont joué un rôle capital dans les changements traversés par leur pays. Leur action a changé la vie de millions de personnes – mais d’une façon radicalement opposée.»

Début juillet, Mme Wallström s'était réjouie de la libération d'Ingrid Betancourt, retenue comme otage depuis plus de six ans. «Je dois avouer que j’ai eu les larmes aux yeux en écoutant le fils et la sœur de Mme Betancourt s'exprimer, avec une aisance remarquable,  lors de la conférence de presse qui s’est tenue hier soir», écrit-elle.

Le commissaire Potočnik, chargé de la science et de la recherche English, s’est récemment rendu dans son ancien lycée, en Slovénie, pour y parler de son travail à Bruxelles. «Ce retour au lycée me rappelle beaucoup de souvenirs», écrit-il. «À l’école, je ne pensais jamais à la politique, à l’Union européenne ou à ce genre de choses. Mes préoccupations, c’étaient plutôt les filles et le sport – ou plutôt, le sport et les filles.»

Au sujet du championnat européen de football qui s’est tenu en juin, le commissaire Špidla, chargé de l'emploi, évoque les efforts déployés pour améliorer les conditions de travail des footballeurs professionnels qui ne font pas partie de l'élite. Un sujet qui n’entame en rien son enthousiasme pour ce sport: «Les meilleurs footballeurs européens nous ont une fois de plus épatés par un sens du jeu extraordinaire et quelques buts remarquables», s’exclame-t-il. «Difficile de ne pas en être un peu jaloux.»

Ces blogs, qui invitent les lecteurs à donner leur avis, sont une des voies explorées par les institutions de l’UE pour rester en contact avec le public. Il existe aussi un nouveau site web qui permet aux internautes de dialoguer en ligne avec les commissaires européens. Enfin, la Commission a mis en place un processus de consultation publique afin d'associer les citoyens à l'élaboration des politiques.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles