Chemin de navigation

Marchés de la consommation: performances en progrès - 12/08/2014

Une rue commerçante animée à Madrid © UE

De nouveaux chiffres indiquent que les conditions se sont améliorées sur tous les marchés en Europe, sauf dans les secteurs des services et de l’énergie, qui restent source de préoccupation.

La plupart des Européens sont satisfaits des marchés de biens, selon la dixième édition du tableau de bord des marchés de consommation de l'UE English (en) . Même les secteurs les moins bien notés ces dernières années (véhicules et services ferroviaires, par ex.) montrent des signes d’amélioration. Les services bancaires restent le secteur le moins satisfaisant: les marchés des produits d’investissement et des hypothèques se classent aux derniers rangs.

La Commission examine des centaines de produits et de services sur 52 marchés de consommation. Les consommateurs sondés dans toute l'UE classent ces éléments en fonction de leur prix, des problèmes et plaintes soulevés, du niveau de confiance dans les entreprises et du degré de satisfaction.

Le tableau de bord pointe toutefois trois secteurs particulièrement problématiques:

  • le secteur bancaire;
  • l'énergie;
  • les télécommunications.

Des améliorations sont également nécessaires en ce qui concerne les services d'utilité publique, les prix des carburants et la vente de voitures d’occasion.

Les marchés de services posent systématiquement plus de difficultés aux consommateurs que les marchés de biens parce qu'ils sont, pour certains, très complexes et que les stratégies commerciales compliquent le choix du consommateur, parfois délibérément.

Le tableau de bord met également en lumière des disparités régionales en matière de satisfaction. Les habitants des «anciens» États membres de l'UE sont plus satisfaits des services de vente au détail et des services automobiles, tandis que ceux des nouveaux États membres sont davantage satisfaits des services de télécommunications.

Prochaines étapes

L'UE prévoit plusieurs initiatives pour améliorer la situation sur les marchés de consommation les plus problématiques:

  • de nouvelles règles portant sur les comptes de paiement et les produits d'investissement de détail;
  • l'initiative «Continent connecté»;
  • des mesures visant à renforcer la transparence de l'offre et de la facturation dans le secteur de l'énergie.

La Commission va également réaliser deux études de fond:

  • une étude comparant les prix de détail de l'électricité avec ceux de 2010 et analysant les incidences du troisième paquet énergétique de l'UE;
  • une étude comportementale visant à améliorer la compréhension des conditions générales de vente par les consommateurs.

Une analyse récente des prix des carburants pour véhicules a révélé que les prix changent plusieurs fois par jour dans certains pays. Les sites web de comparaison des prix sont donc devenus un outil très utile pour les autorités de régulation désireuses d'accroître la transparence et de réduire les prix en adoptant de nouvelles règles de tarification.

Le marché des voitures d'occasion fait l'objet d'une enquête approfondie destinée à mieux comprendre les problèmes et trouver des solutions possibles.

Communiqué de presse: «Les conditions du marché continuent à s'améliorer pour les consommateurs»

Factsheet - 10th consumer markets scoreboard pdf - 539 KB [539 KB] English (en)

Market monitoring English (en)

Consumers & the EU English (en)

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles