Chemin de navigation

Aider les consommateurs à choisir des produits «verts» - 10/04/2013

Des feuilles flottant sur l'eau forment le drapeau européen © UE

En se dotant de normes communes en matière d'allégations environnementales, l'Union européenne renforcerait la confiance dans le marché croissant des produits «verts» et permettrait aux consommateurs de choisir en connaissance de cause.

De plus en plus de consommateurs souhaiteraient acheter des produits respectueux de l'environnement, mais ils éprouvent des difficultés à faire leur choix en connaissance de cause.

En effet, les États membres de l'Union européenne utilisent de nombreuses méthodes différentes pour mesurer les caractéristiques environnementales des produits et des entreprises, ce qui ne permet pas de les comparer aisément. En outre, les termes utilisés sur les étiquettes sont souvent vagues et déroutants.

En conséquence, environ 48 % des Européens pdf - 6 MB [6 MB] English (en) déclarent ne pas faire confiance aux allégations environnementales.

Aussi la Commission propose-t-elle deux normes européennes Englishcommunes pour soutenir le marché des produits «verts». La première mesure l'empreinte environnementale des produits English , tandis que l'autre évalue l'empreinte environnementale des organisations ou des entreprises English

Ces deux normes reposent sur des méthodes existantes ayant fait l'objet de tests. La Commission appelle les États membres, les entreprises et les organisations de l'Union européenne à commencer à utiliser ces normes sur une base volontaire dès à présent.

La Commission fournit également des conseils en matière d'étiquetage, afin de permettre aux consommateurs de faire leurs achats en toute confiance. Les allégations environnementales doivent être transparentes (inclure des informations sur les procédures d'analyse, les sources et les critères utilisés), appropriées, fiables, complètes, comparables et claires.

La mise en place de normes communes devrait encourager davantage d'entreprises à rendre leurs produits plus «verts», en réduisant les formalités administratives et les coûts liés au respect des différentes normes en vigueur dans l'Union européenne. Une concurrence loyale fondée sur des normes communes bénéficiera aussi aux entreprises.

Prochaines étapes

Parallèlement, la Commission compte élaborer des règles propres aux différents produits et secteurs en vue d'évaluer leur empreinte environnementale. Elle se donne trois ans pour le faire, et compte sur la participation d'organisations et d'entreprises.

La Commission va également contribuer aux efforts internationaux visant à améliorer les normes internationales en matière de mesure et de communication de l'empreinte environnementale.

Les produits «verts» sont ceux qui nuisent le moins à l'environnement, de leur production, leur distribution et leur utilisation jusqu'à la fin de leur cycle de vie (y compris leur réutilisation, leur recyclage et leur valorisation) par rapport à des produits similaires de la même catégorie.

En savoir plus sur la politique en matière d'environnement English

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles