Chemin de navigation

La technologie au service de la santé - 11/05/2011

La main d'un médecin tenant un stéthoscope sort de l'écran d'un ordinateur portable © istock/Brian Jackson

Les technologies de l'information et de la communication permettent aux prestataires de soins de l'Union européenne d'offrir à leurs patients des services plus efficaces et de meilleure qualité, tout en réduisant les coûts.

Une population vieillissante, des restrictions budgétaires, une hausse des coûts et une pénurie de main-d'œuvre: tels sont les principaux problèmes auxquels sont confrontés les services de soins de santé dans l'Union européenne.

Pour les résoudre, la Commission encourage les États membres à investir davantage dans les technologies de l'information et de la communication (TIC).

Internet, les réseaux informatiques sécurisés, la technologie sans fil et les services d'information en ligne aident déjà les médecins, le personnel infirmier et les hôpitaux à améliorer la qualité et l'efficacité des services fournis à leurs patients, tout en réduisant les coûts.

Des avantages considérables

Certaines des applications rencontrant le plus de succès sont présentées cette semaine à Budapest, en Hongrie, dans le cadre de la Semaine de la santé en ligne 2011.

Ainsi, par exemple, le réseau danois de données sur la santé permet une communication rapide et efficace entre les patients, les médecins et les travailleurs sociaux. La rationalisation des services a déjà permis d'économiser un montant total de 1,4 milliard.

Au Royaume-Uni, la mise en place d'un service d'aide téléphonique et en ligne a permis de réduire de 2,4 millions le nombre de rendez-vous avec des médecins et de 1,2 million les transports en ambulance et les visites aux urgences en 2008.

En Lombardie (Italie), la télécardiologie, grâce à laquelle les cardiologues évaluent à distance l'état de santé de leurs patients souffrant de troubles cardiaques, a abouti à une diminution de 36 % du nombre d'admissions et de 12 % du nombre de visites pour soins ambulatoires.

Au service des patients

Grâce aux TIC, les médecins consultent plus facilement les dossiers médicaux de leurs patients, obtiennent plus facilement les résultats d'examens auprès des laboratoires et envoient leurs prescriptions directement aux pharmaciens.

Une étude financée par l'Union européenne et menée aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Allemagne a montré que l'introduction de la télésurveillance à domicile pouvait augmenter de 15 % le taux de survie des patients et réduire de 26 % le nombre de journées d'hospitalisation.

Stratégie numérique

La Commission est en train d'élaborer des mesures ciblées visant à favoriser l'adoption généralisée des TIC dans toute l'Union. Une consultation publique sur les meilleurs moyens d'y arriver est disponible en ligne jusqu'au 25 mai.

Les contributions ainsi recueillies serviront à élaborer les propositions que la Commission compte présenter cette année pour la période 2012-2020. La promotion des technologies de l'information en matière de services de santé fait partie intégrante de la stratégie numérique et des politiques relatives à l'Union de l'innovation menées par l'Union européenne.

En savoir plus sur les TIC dans les soins de santé

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles