Chemin de navigation

Coup de balai sur internet pour protéger les consommateurs - 16/09/2010

Un homme tape d'une main sur le clavier d'un ordinateur et tient deux feuillets dans l'autre. © iStockphoto.com/webphotographeer

La plupart des sites web de vente de produits électroniques respectent les règles de l'UE en matière de protection des consommateurs, mais 60 % des sites de billetterie les enfreignent.

La Commission a indiqué aujourd'hui que, grâce aux contrôles stricts dont ils font l'objet, la plupart des sites de vente en ligne de produits électroniques respectent la réglementation de l'UE en matière de protection des consommateurs.

L'année dernière, une opération de contrôle English des sites de vente de produits électroniques avait permis de constater que seuls 44 % d'entre eux respectaient la réglementation de l'Union européenne. Selon John Dalli, commissaire européen chargé de la politique des consommateurs, de nouveaux contrôles ont récemment conclu que 84 % des sites en question sont désormais conformes. Les autres sites font actuellement l'objet de mesures de mise en conformité.

«Les résultats communiqués aujourd'hui indiquent que ces opérations sont efficaces», a ajouté M. Dalli.

Les problèmes constatés l'année dernière sur les sites de vente de produits tels que les appareils photos et baladeurs numériques portaient notamment sur des informations trompeuses sur les droits des consommateurs, le prix total et les modalités de communication avec les vendeurs.

Cette année, l'Union européenne s'est concentrée sur les sites de vente de billets English pour des manifestations culturelles et sportives. Les premiers résultats du «coup de balai» en cours indiquent que 60 % de ces sites ne respectent pas la réglementation en matière de protection des consommateurs.

La Commission a déjà contrôlé 414 sites, dont 40 % étaient en règle. En ce qui concerne les 247 qui ne le sont pas, leurs autorités nationales ont été invitées à prendre des mesures pour veiller au respect de la réglementation. Les problèmes constatés concernaient principalement les informations sur les prix et des clauses et conditions déloyales.

Les consommateurs risquent d'être confrontés aux problèmes suivants: informations absentes, incomplètes ou mensongères sur les prix des billets (74 % des irrégularités constatées sur les sites), clauses et conditions déloyales (73 % des cas) et coordonnées du vendeur manquantes, incomplètes ou mensongères (48 % des cas).

Lorsque des sites problématiques sont repérés, les autorités nationales chargées de la protection des consommateurs interviennent. Elles prennent contact avec les vendeurs ou les responsables des sites et leur demandent de corriger les irrégularités constatées le cas échéant.

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles