Chemin de navigation

Le nouveau virus de la grippe sous surveillance - 05/05/2009

Des voyageurs en provenance du Mexique portant un masque, à l'aéroport de Madrid © Reporters

Les États membres et les institutions de l'UE coopèrent étroitement afin d'endiguer la propagation de la grippe A/H1N1.

Les cas de grippe continuent d'augmenter dans le monde, dans des proportions proches de la pandémie. Toutefois, il est peu probable que le virus entraîne une mortalité élevée.

Androulla Vassiliou, commissaire chargée de la santé, demande à chacun de garder son calme. La plupart des cas de grippe sont bénins et traités efficacement. L'Europe possède en outre des réserves importantes de médicaments contre la grippe.

Le virus A/H1N1 est une combinaison inédite d'éléments humains et animaux. Même si on l'a largement qualifiée de «porcine», en réalité cette grippe n'est pas transmise par les porcs.

Si de nouveaux cas ont été confirmés en Europe, rien n'indique que la grippe y soit en phase de propagation rapide. Aucun décès n'a été signalé dans les douze pays européens actuellement touchés.

Nouveaux cas de grippe: mise à jour quotidienne Englishsvenska

Action concertée face à l'apparition de la nouvelle grippe

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de caractères normale Augmenter la taille des caractères de 200 % Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page

 

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

Oui Non

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Liens utiles